Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 09:18

Je l'avais aperçu pour la première fois la semaine dernière. Aujourd'hui, ils étaient deux à venir picorer dans la mangeoire du jardin.

Il s'agit du chardonneret élégant.

Ce superbe oiseau ne visite guère les jardins trop bien entretenus (*). Ce passereau se perche sur des plantes de faible taille, non ligneuses, dont il exploite les graines. À cette occasion, prend des poses acrobatiques comme les mésanges. Il maintient certains aliments avec ses pattes pour les picorer plus aisément. Il aime les mauvaises herbes comme les chardons, les pissenlits, les séneçons, les laiterons ou autres plantes à graines en capitule. Leur bec allongé permet d'extraire de petites graines, y compris celles des cardères qui sont cachées dans des épis au fond de tubes étroits. Si vous apercevez un chardonneret sur une cardère, il s'agira sans doute d'un mâle, car la femelle, a un bec plus court et extrait plus difficilement les graines de cette plante.

Le chardonneret élégant escalade très adroitement pour se nourrir. Cette plante protège ses graines à l'aide de longues épines pointues. Le chardonneret élégant, l'un des plus petits fringillidés, a acquis au fil de l'évolution le bec le plus long et le plus mince de toute la famille. Il peut donc se percher sur un chardon et insérer son bec entre les épines pour prendre les graines, sans crainte de se piquer la tête ou les yeux.

Pour ensavoir plus, ici.

L'élégant

(*) Ce n'est pas forcément un compliment pour le jardinier mais c'est un choix de laisser des espaces propres à accueillir une microfaune utile au jardin..

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 16:10

En fin de compte, l'enseignante ne reprendra pas de la semaine.

Elle ne sera sans doute pas remplacée.

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 14:28

Les élèves de CP-CE1 de l'école de Fonsomme n'auront pas classe avant jeudi matin.

La direction des services départementaux de l'éducation nationale n'a pas assez de remplaçants pour pallier aux absences des enseignants malades.

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 09:00

L'orange de la carotte et de l'orange lundi, le rouge du chou et de la tomate jeudi, le jaune de l’œuf dur mayo et de la banane vendredi.

Couleurs au menu
Repost 0
Publié par jphb - dans L'école
commenter cet article
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 09:00

Il n'y a pas de procès-verbal d'arpentage sans le plan des parcelles.

5 décembre 1834
Repost 0
Publié par jphb - dans Les 1000 ans
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 09:00

Les vertes Places, le long Crinquet, les hautes Bornes.

Trois lieux-dits essignyacois en direction d'Homblières.

On peut également découvrir des noms de propriétaires, de fermiers : Roger, Delaplace (à Courcelles), Quennesson, Lepreux, Demarolle, Mennechet, Pagnon (à Courcelles), Legrand, Harengue.

5 décembre 1834 - suite

Curiosité de ce document : les unités de surface : à droite, en hectares, ares et centiares ; à gauche des mesures de l'ancien Régime.

J'avoue que je sèche un peu. Qui pourrait m'en dire un peu plus sur ces unités et la conversion en unités "modernes" ?

5 décembre 1834 - suite
Repost 0
Publié par jphb - dans Les 1000 ans
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 09:00

Non, il n'existe pas encore de chambres d'hôtes à Essigny. Mais il en a une tenue par d'anciens Essignyacois.

A Levergies, Pierrette et René Rambour vous accueilleront aux Glycines au 2 de la rue du Tronquoy.

Chambres d'hôtes
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 09:00

Cejourd'hui cinq décembre mil huit cent trente quatre,...

Émile Mennechet, arpenteur forestier, a dressé ce procès-verbal d'arpentage de terres données à bail à Quentin ROGER.

5 décembre 1834

La première terre arpentée est située au lieu-dit "les Vertes Places" (avant-dernière ligne de cette page).

Repost 0
Publié par jphb - dans Les 1000 ans
commenter cet article
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 09:00

Moins nombreux qu'au bord de la rigole, les oiseaux de jardin de ville sont habitués à l'homme.

Ils viennent casser la graine
Ils viennent casser la graine
Ils viennent casser la graine
Ils viennent casser la graine
Ils viennent casser la graine
Ils viennent casser la graine
Ils viennent casser la graine
Ils viennent casser la graine
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 09:00

La formule administrative :

"Eau de qualité conforme aux exigences de qualité définies par le code de la santé publique pour les paramètres analysés. L'eau est consommable."

L'eau a été analysée au réservoir et chez deux habitants de la rue de Saint-Quentin.

La présence de perchlorate est inférieure à celle des précédentes analyses, l'eau est consommable pour tous.

La qualité de l'eau
La qualité de l'eau
La qualité de l'eau
La qualité de l'eau
La qualité de l'eau
La qualité de l'eau
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact