Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 08:21

Le restaurateur a des problèmes de panne de matériel en cuisine. Les menus pourront être modifiés jusque demain mardi 30.

A l'école, changement de menus
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 08:00
Menus : la soupe à la banane

Avez-vous essayé la soupe à la banane que vous proposait le livret des menus de votre enfant à l'école ?

Pour tous les lecteurs du blog, découvrez cette recette.

Menus : la soupe à la banane
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 08:00

C'est aujourd'hui la journée nationale d'hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives.

Les bâtiments publics sont pavoisés.

 

Vous pouvez lire ci-dessous le message du secrétaire d'État auprès du ministre de la Défense chargé des anciens combattants et de la mémoire.

On rend hommage
Partager cet article
Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 08:00

Ludivine et Fabien habitent aux "4 Chemins".

Tous nos vœux de bonheur.

Ludivine et Fabien
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 08:00

Dernier retour sur les journées du patrimoine avec le final : Gustave Cantelon en paroles, en images et en musique.

Gustave Cantelon était carillonneur durant la grande Guerre et, de son domicile, il était aux premières loges pour voir l'ennemi parader sur la place.

Francis Crépin, le titulaire actuel du carillon en a fait un spectacle.

Prévu à l'extérieur avec carillon et projection d'images sur la façade de l'hôtel de ville, le spectacle s'est réfugié dans le théâtre, météo incertaine oblige.

Le carillon s'est transformé en piano et l'hôtel de ville en un "drap blanc" en fond de scène.

Cantelon au "Carillon"

Cantelon au "Carillon"

Gustave Cantelon

Durant le conflit, le drapeau tricolore avait cédé sa place au drapeau germanique mais celui-ci flottait plus bas, accroché à hauteur des cloches.

Cloches qui n’égrenaient plus que les ritournelles des quarts, demis et heures, Gustave Cantelon ayant cisaillé les câbles reliant le clavier aux battants pour éviter qu'on l'oblige à jouer ou qu'un ennemi joue des airs "boches".

Evacué, comme toute la population saint-quentinoise en mars 1917, Gustave retrouvera sa ville et son hôtel de ville sans son carillon en 1919. Il s'attachera dès lors au retour de cloches dans le campanile.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 12:00

Madame, Monsieur,


Madame la Ministre de l’Éducation Nationale a décidé d’organiser une consultation nationale sur le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture ainsi que sur le projet de programme pour l’école maternelle ; à cette fin, elle a décidé de banaliser une demi-journée afin que tous les enseignants puissent participer à cette réflexion.


Pour l’académie d’Amiens, cette demi-journée banalisée aura lieu mercredi 15 octobre matin, il n’y aura donc pas classe cette matinée, de la section des tout petits en école maternelle jusqu’aux classes de 3ème de collège..

 

Message de Monsieur l'Inspecteur d'Académie reçu ce jour

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 08:00

Au-delà des nombreux édifices privés ou publics, urbains ou ruraux à découvrir, de nombreuses expositions, conférences, spectacles,... renouvellent le plaisir partagé par des millions de curieux d'histoire(s).

 

A l'hôtel de ville du chef-lieu d'arrondissement, l'association "Généalogie-Aisne" présentait une exposition consacrée aux résistants saint-quentinois. Aussitôt, on pense également aux fusillés de Fontaine-Notre-Dame du 27 août 1944, aux noms des rues de Fonsomme (Dallongeville, Falentin, le commandant Guy), au récit fait par Émile Bazin de faits essignyacois.

 

Un des épisodes de la Résistance retracé dans l'exposition eut lieu le 16 août 1944 à 0 h 10 min à Courcelles.

 

 

Journées du patrimoine

Peut-on établir un lien sûr entre cet article et la photo allemande ci-dessous prise vraisemblablement au pont de Courcelles ?

Journées du patrimoine

L'inscription allemande au dos de cette photo de 7 cm sur 11 cm donne peut-être des indications confirmant ou infirmant les date et lieu. je ne l'ai pas encore fait traduire. Quelqu'un pourrait-il m'aider ? Merci d'avance.

Journées du patrimoine
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 08:00

En ce 20 septembre, Lesdins accueillait ses 3 voisines pour une commémoration du centenaire de la grande Guerre.

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Les 4 monuments aux Morts rassemblés dans le square de Chauvenet pour une commémoration du centenaire

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Après une cérémonie à l'église et une halte à la mairie, le cortège se dirigeait vers le square. Musiciens, soldats, portes-drapeaux, élus, enfants des écoles, reconstituants et habitants, tout le monde était là.

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins
Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Devant les monuments, les enfants ont déposé un bleuet tandis que les élus déposaient une gerbe.

Pas facile de photographier les élus, en plein soleil, parfois cachés derrière un drapeau, une gerbe de fleurs, un micro....

Morcourt, Remaucourt, Omissy, LesdinsMorcourt, Remaucourt, Omissy, LesdinsMorcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

L'appel des Morts, ponctué de vibrants "Mort au champ d'honneur" pour les soldats, et "Mort pour la France" pour les victimes civiles.

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Le tricolore était de la partie.

Morcourt, Remaucourt, Omissy, LesdinsMorcourt, Remaucourt, Omissy, LesdinsMorcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Monsieur Lefaivre, descendant de la famille de Chauvenet (anciens seigneurs de Lesdins et Essigny) a rappelé l'histoire de ce monument aux Morts et des 3 officiers de sa famille morts au champ d'honneur pendant le conflit.

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Son exposé a été ponctué du passage répété de spads venus saluer la foule et le coq gaulois du monument.

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins
Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Il ne faut surtout pas oublier les enfants des écoles avec lesquels le nombreux public a repris la Marseillaise. Les élèves de Lesdins -Remaucourt ont, rappelons-le, gagné un concours départemental sur la Grande Guerre (voir les différents reportages sur le site Lesdins blog infos).

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

Ils ont également chanté "Hardi les gars". Rien à voir avec le chant marin bien connu. Il s'agit là de zouaves combattant du côté d'Ypres en Belgique. En voici le refrain.

Allons, les gars,
Ne vous désolez pas!
Quand on est zouave,
Faut être brave!
On a pas chaud, mais, Dieu merci,
Chez les Boch's il fait froid aussi.
Lorsque demain nous marcherons, là-bas,
Sans défaillance,
Pleins d'espérance,
Nous chanterons:
Hardi, les gars,
C'est pour la France!

Pour tout savoir sur ce chant, cliquez ici.

Encore quelques images des reconstituants, de la chorale et de l'ambulance venue pour un malaise dû sans doute à la chaleur qui régnait sur l'un des derniers jours d'été.

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins
Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins
Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins
Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins
Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins

A trouver sans doute d'autres reportages sur les blogs consacrés aux communes voisines.

Pour Lesdins ici et Remaucourt

Morcourt, Remaucourt, Omissy, Lesdins
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 18:43
Menus
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 08:00

Pour signaler tout contenu choquant, illicite sur internet, suivez les consignes données par la gendarmerie.,

Internet-signalement
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact