Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 09:15
Que faire de votre sapin de Noël ?

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 10:15

Dans les deux journaux de la presse locale de cette veille de Noël

De nombreux visiteurs
Partager cet article
Repost0
21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 18:06

Des courriels au contenu bizarre et inquiétant sont parvenus chez certains des lecteurs de ce blog.

L'expéditeur probablement piraté est l'ancien secrétaire de mairie qui est toujours l'un des rédacteurs de ce blog (jphb).

Ne vous inquiétez pas ; tout va bien. Ne répondez surtout pas à ces courriels frauduleux. Effacez-les.

Je profite de ce petit mot pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année.

Jean-Philippe Brazier

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2020 6 28 /11 /novembre /2020 12:24

L’obligation du port du masque pour les personnes de onze ans et plus dans l’espace public des communes de plus de 5 000 habitants du département de l’Aisne est maintenue tout le mois de décembre..

Site de la Préfecture de l'Aisne - Mise à jour du 28/11/2020

Partager cet article
Repost0
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 14:00

Une fois n'est pas coutume,  je vais vous parler de mon jardin. En cette période, j'y passe de nombreuses heures : à marcher, à somnoler, à planter, à semer, à désherber, .... à pianoter sur un téléphone à tout faire....

Samedi, j'ai remarqué que les fraises avaient grossi, blanchissaient et même rosissaient....

Et hier, premier jour du déconfinement elles avaient disparu. Déconfinées elles aussi ? J'étais perplexe quand je remarquai le manège d'un merle et de sa famille, la merlette et le ou les merleaux : j'avais trouvé les coupables de ces disparitions.

Quelle ingratitude !

Tout l'hiver, c'était table ouverte et open bar dans le jardin : fruits blets et grains de blé, boules de graisse et graines de tournesol, eau fraîche sans glaçons,... et ils ne s'en privaient pas, les merles, les moineaux, les pies, les sansonnets, les pigeons, les tourterelles turques, les mésanges charbonnières et les mésanges bleues, les rouges-gorges.... même si je trouve qu'ils sont moins nombreux d'année en année. Ils ont également un nichoir avec garde-manger à proximité immédiate : un hôtel à insectes.

Et pour tout remerciement, voilà qu'ils me boulottent mes fraises même pas mûres.

Vite mon téléphone à tout faire

Non pas pour appeler un piégeur de merles mais pour trouver des méthodes pour éloigner ces indélicats oiseaux.

Méthode 1 : mettre une tête de chat fictive noire avec des yeux à facettes couleur émeraude. Je trouvais des faux chats à droite et à gauche et les disposais dans mon champ de fraises. Peine perdue.

Méthode 2 : suspendre des CD qui, tournant au moindre souffle de vent, effraieraient avec leurs éclairs multicolores et diaboliques ces noirs volatiles. Inefficace.

Méthode 3 : mettre des boules de naphtaline au milieu des fraisiers. Les merles auraient dû fuir ou se boucher les narines. Ils sont toujours là.

Méthode 4 : mettre du fil à pêche entre les pieds de fraisiers pour leur faire des croche-pattes. Ils n'ont pas l'air gêné.

Méthode 5 : faire du bruit pour qu'ils se bouchent les "oreilles". Je suspends donc des boîtes métalliques qui viennent tintinnabuler le long de tuteurs à tomates ex aussi en métal. Ça ne gêne que la voisine et moi, ça, ça m'amuse mais ne lui dites pas.

Méthode 6 : J'ai également posé des rouleaux de grillage entre la haie où ils ont niché et le champ de fraises ; ils sautillent allègrement et ne trébuchent même pas.

Méthode 7 : Ensuite, je me suis assis dans mon fauteuil Grosfillex espérant les effrayer comme le ferait un épouvantail. C'est toujours peine perdue.

Les 7 méthodes en même temps, ils viennent sans doute pour rigoler et ils continuent à dévaster mon champ.

 

Chasser les merles

Et pourtant c'étaient soi-disant des méthodes infaillibles, inratables, super-efficaces, imparables.

Moralité : Ne jamais croire ce qu'il y a d'écrit sur la toile sans vérifier et recouper vos sources.

Il me reste encore trois méthodes à tester.

Méthode 8 : élever des limaces et des escargots dans mon champ de salades espérant que ces foutus zoziaux me débarrasseront de ces redoutables gastéropodes qui ravageront à toute vitesse mes feuilles de chêne et mes laitues.

Moralité : Ne jamais choisir un remède qui serait pire que le mal

Méthode 9 : planter un cerisier ou en offrir un à ma voisine pour qu'ils aillent voir ailleurs.

Méthode 10 : faire venir de vrais chats. Ah non, j'ai déjà eu assez de mal à les faire déguerpir ceux-là !

Si j'ai mis cet article sur le blog de la commune, c'est pour que vous m'aidiez et que vous m'envoyiez vos recettes pour effaroucher ces redoutables prédateurs. Merci d'avance.

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2019 6 26 /10 /octobre /2019 17:58
Une voiture s’encastre dans la cour d’une maison à Essigny-le-Petit.

 

à retrouver sur le Courrier picard en ligne ici.

Également sur le Courrier picard version "papier" du dimanche 27.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2019 7 22 /09 /septembre /2019 08:00

Cette fontaine saint-quentinoise a été démolie en 1966.

Qu'y a-t-il à la place ?

Une fontaine saint-quentinoise
Partager cet article
Repost0
2 août 2019 5 02 /08 /août /2019 05:06
Lors de la "grande ligne". Quelques 450 ballons prêts à prendre l'air ensemble !

Lors de la "grande ligne". Quelques 450 ballons prêts à prendre l'air ensemble !

Toujours aussi magiques ces envols quotidiens au GEMAB 19 (Grand Est Mondial Air Ballons 2019).

D'autres photos à venir...

Partager cet article
Repost0
22 juin 2019 6 22 /06 /juin /2019 06:34

Deux mariages vont être célébrés en mairie d'Essigny dans les prochaines semaines ou mois ;  les publications ne mentionnent jamais les date et heure des cérémonies.

Celui de Matthieu Pierre Claude POLARD, commercial, et de Anne-Sophie Madeleine, infirmière, tous deux domiciliés dans la commune ;

Celui de Florian Teddy Anthony RICHET, employé de libre-service, et de Gaël Fernand Charles HELOUIN, boulanger, tous deux domiciliés dans la commune.

 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 17:04

A l'affiche, le prochain mariage de ....

 

Fabien Rémy LEVASSEUR, technicien client, et de Yvelise Denise Jacqueline SUEUR, sans profession, tous deux domiciliés au 1143, rue de Saint-Quentin à Essigny-le-Petit.

Leur mariage sera célébré en mairie de Fonsomme.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact