Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2018 3 10 /10 /octobre /2018 08:52
La semaine anti-gaspi de l'agglo
La semaine anti-gaspi de l'agglo
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2018 2 09 /10 /octobre /2018 07:54
Déchetterie mobile le Vendredi 12 octobre 2018
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2018 1 08 /10 /octobre /2018 08:00

La libération d'Essigny telle qu'elle figure dans l'historique du 15ème bataillon de chasseurs à pied.

"En ce début d'octobre 1918, les Britanniques et l'armée Débeney doivent enfoncer la ligne Hindenburg. Du côté français, cet honneur incombe aux divisions de chasseurs dont fait partie le 15ème bataillon de chasseurs à pied.

Le 6, le 15ème BCAP nettoie Remaucourt (190 prisonniers) ; le 7, le bataillon reste sur les positions conquises.

Le 8, le bataillon, en liaison avec la 47ème D.I., doit attaquer à l'est de Remaucourt et, débordant Essigny par le nord, se rabattre en direction de Courcelles.

L'assaut doit se déclencher à 6 heures 20. Deux compagnies d'attaque : compagnie DOREAU (3ème), compagnie DAVAL (2ème). L'artillerie de renfort n'a pu pendant la nuit gagner ses positions. Malgré ces conditions défavorables, le bataillon, grisé par les succès de l'avant-veille, enlevé par des officiers sublimes de'héroïsme, part telle qu'une meute lorsque sonne l'hallali.

Malheureusement les défenses d'Essigny sont intactes, on ne pourra le prendre ce jour-là, mais le bataillon, qui s'est engagé à fond, ne reculera pas non plus. Les lieutenants Dormien et Levieuge sont tués à la tête de leur troupe, le capitaine Daval grièvement blessé, le lieutenant Picot blessé. A la compagnie Daval, privée de ses officiers dès le début de l'action, le sergent Chognard a pris le commandement et maintient ses derniers chasseurs sous un bombardement d'une violence inouïe. La ligne de repli préparée par l'ennemi va être défendue avec acharnement. La ferme Bellecour au nord de Remaucourt, la ferme Malval au sud, n'ont pu être enlevées ar nos voisins et le bataillon engagé à fond sur les deux rives de la Somme est encore une fois en pointe de l'armée. Le capitaine Doreau aura l'honneur de voir figurer ce fait dans son motif de décoration de la Légion d'honneur.

Malgré une soirée et une nuit terrible, tout le terrain acquis au prix de lourdes pertes sera maintenu.

Dans la nuit du 9, le bataillon, dépassé par le 120 ème R.I., vient bivouaquer dans les abris de la ligne Hindenburg.

Le bataillon, qui pouvait s'enorgueillir à juste titre de la belle citation à l'ordre de la division du mois d'août, est récompensé par une à l'armée qui lui apporte la fourragère, que tous ses frères d'armes lui ont déjà accordée dans leur estime et qu'ils lui souhaitent depuis longtemps.

Après quelques jours de repos dans les tranchées de la ligne Hindenburg, la 46ème Division d'infanterie, le 18 octobre, marchant sur les traces de la 123ème division qui enlève Petit-Verly, Mennevret, est engagée le 19 au matin. Le 15ème bataillon, avec la compagnie Lorgue, établit la liaison entre la 66ème D.I. et des éléments de la 46ème D.I.. Les Allemandes, qui viennent de faire un bond en arrière de 25 km, se ressaisissent au canal de la Sambre derrière lequel ils organisent la résistance et arrêtent notre poursuite.

Le 58ème Régiment d'Artillerie de Campagne et le 6ème Régiment d'Infanterie de Ligne participèrent également à l'attaque et à la poursuite d'Essigny au canal de la Sambre."

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 08:00
Punaise 2
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2018 5 05 /10 /octobre /2018 18:36

Le 5 octobre 1918, 400 Australiens sont morts pour libérer Montbrehain de l'ennemi allemand.

Des centaines de personnes voire un millier, dont l'ambassadeur d'Australie, ont participé à la commémoration de la dernière grande offensive menée par les Australiens.

L'évènement en quelques photos prises par Gérard Guilbert.

Montbrehain se souvient
Montbrehain se souvient
Montbrehain se souvient
Montbrehain se souvient
Montbrehain se souvient
Montbrehain se souvient
Montbrehain se souvient

A voir également sur la presse locale en ligne.

Le Courrier picard ici

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2018 5 05 /10 /octobre /2018 07:43
88.....94...98 écoliers

A lire dans le Courrier picard du jour...

en ligne ou en version papier

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 06:32
Attention aux faux démarcheurs !

De faux agents ont été signalés, se présentant comme des agents de l'Agglo à votre domicile pour vous vendre des calendriers. Il ne s'agit en aucun cas d'agents de l'Agglo mais de faux démarcheurs. Soyez vigilants !

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2018 6 29 /09 /septembre /2018 08:14
Repas dansant au "Lever du Jour" à la Neuville-les-Dorengt le 25 octobre
Repas dansant au "Lever du Jour" à la Neuville-les-Dorengt le 25 octobre
Partager cet article
Repost0
27 septembre 2018 4 27 /09 /septembre /2018 10:00
Gérard Monsieur au 115

Gérard Monsieur

"Au départ autodidacte (encre, fusain, sanguine, gouache et pastel), je me suis initié à l’acrylique et à l’huile en fréquentant l’atelier Prisme Création depuis 2008."

La peinture est pour lui un art de partage par excellence et c’est l’occasion de se faire plaisir tout en pouvant transmettre ses émotions aux autres par le trait de la couleur.

Vernissage le vendredi 28 septembre 2018 à 17h30

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2018 4 27 /09 /septembre /2018 09:28
Punaise verte sur pied de haricot

Punaise verte sur pied de haricot

On croirait un masque tribal.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact