Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 10:00

L'élève un tant soit peu cancre Ducobu était souvent confronté avec ce mot dans les dictées concoctées par son instituteur.

Récemment, une famille essignyacoise a été confrontée avec une des 100 000 espèces de cet ordre d'insectes. Par chance pour eux, il s'agissait d'abeilles. Chance, oui car un essaim d'abeilles intéresse les apiculteurs et c'est l'un d'eux qui est intervenu dans la rue du Tour de Ville.

En voici le récit fait par un témoin :

Essigny le Petit, 10 mai 2016.

Affolement au 668 rue du Tour de Ville, chez la famille Thaissart.

Des milliers d’abeilles tournoient au-dessus du jardin, en un immense nuage noir et bourdonnant.

Peur panique des occupants...

Quelques temps après, les abeilles ayant trouvé un emplacement à leur convenance, se posent et s’agglutinent autour du tronc d’un petit arbre.

Impossible de laisser les enfants, ni les chiens jouer aux alentours... Impossible de passer devant l’essaim bourdonnant...

Peur panique des occupants, toujours...

Les pompiers ne s’occupant plus de ce genre de problème depuis longtemps (sauf situation d’extrême urgence), il reste une seule solution: contacter un apiculteur.

Celui d’Homblières en l’occurrence, qui se montre très intéressé (manque d’abeilles en ce moment), se renseigne sur la hauteur de l’arbre (pas plus d’1 mètre: ça va...) et annonce son arrivée.

Voici quelques photos de son intervention:

Hyménoptères
Hyménoptères

1 et 2 : L’essaim tel qu’on le voit, agglutiné sur le tronc d’arbre (population estimée par l’apiculteur: entre 8000 et 10000 abeilles !). Désolé, les photos ne peuvent pas rendre compte du bourdonnement...

Hyménoptères
Hyménoptères

3 et 4 : L’apiculteur dispose une ruche vide au-dessous de l’essaim (après avoir revêtu son scaphandre, bien entendu...)

Hyménoptères

5 : Il secoue le tronc vigoureusement pour faire tomber les abeilles dans la ruche.

Il s’assure que le reine est bien tombée dans la ruche et...

Hyménoptères

6 : Il aide la plus grosse partie des abeilles à se détacher avec un répulsif parsemé sur l’arbre, et au moyen d’une balayette avec laquelle il “nettoie” le tronc.

Hyménoptères
Hyménoptères

7 et 8 : Il laisse la nature faire son effet. En quelques heures, le répulsif aura fait complètement son effet. L’instinct des abeilles également qui les aura fortement incitées à rejoindre leur reine à l’intérieur de la ruche.

Quelques heures plus tard, l’apiculteur referme hermétiquement sa ruche, la pose dans le coffre de sa voiture et repart avec une nouvelle colonie de butineuses.

Opération terminée !

Édifiant et spectaculaire.

En cas de besoin: l’apiculteur est M. Jacques BAILLIE 13, rue de l’Abbaye 02720 Homblieres 03.23.08.82.19 – 06.88.71.72.42

Merci à Patrick pour ce reportage et ces informations.

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact