Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 09:00

Du changement !

 

La date : non. C'est toujours le 8 mai.

 

Le prix de l'emplacement : non. Toujours 5 euros les 5 mètres

 

L'organisateur : Non. Le foyer culturel l'Espoir mène la barque.

 

Alors ?

 

La réservation !

 

Cette année, on réserve en payant.


Pour les Essignyacois, 2 permanences de réservation.

 

Lundi 26 mars & lundi 2 avril 


 de 18 h à 20 h dans la salle communale (mairie)

 

Contact téléphonique : Christine DUPUIS au 03 23 07 98 47

 

Les permanences suivantes sont ouvertes à tous :

Les lundi 9, 16, 23 et 30 avril de 18 h à 20 h.

Le vendredi 4 mai de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h

 

 5 euros l'emplacement de 5 mètres

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 09:00

9 candidats se disputaient la place occupée par François MITTERRAND depuis 14 ans.

 

Un des  candidats de 1995 briguera encore vos suffrages en 2012 ; il s'agit de Jacques CHEMINADE dont le score n'avait pas dépassé 1% des suffrages exprimés lors de ce scrutin.

 

Les élections se sont déroulées les 23 avril et 7 mai.

 

Les prétendants à la fonction suprême étaient :

 

Philippe de VILLIERS : Mouvement pour la France (droite)

 

Jean-Marie LE PEN : Front national

 

Jacques CHIRAC : Rassemblement pour la République

 

Arlette LAGUILLER : Lutte ouvrière

 

Jacques CHEMINADE : Parti ouvrier européen

 

Lionel JOSPIN : Parti socialiste soutenu par Radical

 

Dominique VOYNET : Les Verts

 

Edouard BALLADUR : Rassemblement pour la République soutenu par l'Union pour la démocratie française

 

Robert HUE : Parti communiste

 

Au soir du 23 avril 1995,  les résultats affichés à la porte de la mairie sont :

 

Inscrits 284  
Votants 232  
Exprimés 224  
Philippe de VILLIERS 14 6%
Jean-Marie LE PEN 41 18%
Jacques CHIRAC 35 16%
Arlette LAGUILLER 17 8%
Jacques CHEMINADE 2 1%
Lionel JOSPIN 63 28%
Dominique VOYNET 11 5%
Edouard BALLADUR 21 9%
Robert HUE 20 9%

 

A Essigny, le candidat du Front national arrive en 2ème position derrière Lionel JOSPIN. Il devance Jacques CHIRAC.

Au plan national Jean-Marie LE PEN (15%) sera précédé par Edouard BALLADUR (19%), Jacques CHIRAC (21%) et Lionel JOSPIN (23%).

 

Le second tour, le 7 mai, opposera donc Jacques CHIRAC à Lionel JOSPIN.

 

Inscrits 284  
Votants 236  
Exprimés 224  
Lionel JOSPIN 123 55%
Jacques CHIRAC 101 45%

 

Le résultat communal sera infirmé au niveau national par la victoire de Jacques CHIRAC avec 53% des suffrages exprimés.

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 09:00

La cloche ne sonne plus.

Non pas qu'elle soit partie avec quelques jours d'avance. D'ailleurs elle est bien là comme le prouve la photo prise ce matin.

 

Tout simplement une panne : la carte électronique qui commande les sonneries est endommagée ; la maintenance est en cours.

 

 

 

T

 

 

cloche.jpg

Partager cet article
Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 09:00

Retour sur 1988.

 

François Mitterrand est président depuis 7 ans. Il annonce sa candidature le 22 mars 1988. Il affrontera 8 autres candidats dont Jacques Chirac, son Premier ministre depuis 1986.

 

Raymond BARRE : sans étiquette, soutenu par l'union pour la Démocratie française.

 

Pierre JUQUIN : communiste rénovateur soutenu par le P.S.U. et la Ligue communiste révolutionnaire

 

Jean-Marie LE PEN : Front national

 

Jacques CHIRAC : Rassemblement pour la République soutenu par le Centre national des indépendants et paysans.

 

François MITTERRAND : Président sortant , Parti socialiste

 

Pierre BOUSSEL : mouvement pour un Parti des travailleurs

 

Antoine WAECHTER : les Verts

 

Arlette LAGUILLER : Lutte ouvrière

 

André LAJOINIE : Parti communiste

 

 

Le premier tour se déroule le 24 avril 1988.

 

 

 

Inscrits 261  
Votants 235  
Exprimés 227  
Raymond BARRE 12 5%
Pierre JUQUIN 1 0,5%
Jean-Marie LE PEN 35 15,5%
Jacques CHIRAC 37 16%
François MITTERRAND 96 42%
Pierre BOUSSEL 2 1%
Antoine WAECHTER 16 7%
Arlette LAGUILLER 11 5%
André LAJOINIE 17 8%

 

 

Les deux candidats en tête au scrutin essignyacois le sont également au niveau national. Mitterrand recueille 34% des suffrages et Chirac 20%.

 

Le 8 mai 1988, second tour ; ce n'était pas encore la traditionnelle  brocante du 8 mai à Essigny cette année-là.

 

Inscrits 261  
Votants 233  
Exprimés 220  
François MITTERRAND 145 66%
Jacques CHIRAC 75 34%

 

Les résultats locaux et nationaux coïncident avec, toutefois, une avance moins nette au niveau national du candidat réélu (54% pour Mitterrand contre 46%  à Chirac).

Partager cet article
Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 09:00

L'Agence de l'Eau Artois-Picardie publie, commune par commune, le prix du mètre cube d'eau.

 

Voici le coût du mètre cube facturé aux Essignyacois.

 

2011 4,87 €
2010 4,83 €
2009 4,53 €
2008 4,22 €
2007 4,51 €

2006

4,22 €
2005 3,58 €
2004 3,99 €

 

Les différences importantes d'une année à l'autre sont dues aux taxes diverses.

 

Si on ne retient que le coût de la fourniture de l'eau, on passe de 1,17 € en 2004 à 1,58 € en 2011.

 

L'assainissement d'un mètre cube d'eau est passé de 1,96 € en 2004 à 2,58 € en 2011.

 

 

 

1. Eau potable 1.58
2. Assainissement 2.58
3. Redevances
Prélévement et Pollution
0.45
4. Redevance FNDAE et Taxes VNF 0.00
5. TVA 0.25

 

 

Pour en savoir plus : le site de l'Agence de l'Eau Artois-Picardie et la page d'accès au prix de l'eau commune par commune.

Partager cet article
Repost0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 09:00

analyseau001

analyseau002

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 09:00

1981. Le septennat de Valery Giscard d'Estaing s'achève. Il sollicite un nouveau mandat face à 9 autres candidats.

 

Arlette LAGUILLER : Lutte ouvrière

 

Marie-France GARAUD : divers droite ; gaulliste

 

Michel CREPEAU : Mouvement des Radicaux de gauche

 

Huguette BOUCHARDEAU : Parti socialiste unifié

 

Brice LALONDE : mouvement d'Ecologie populaire

 

François MITTERRAND : Parti socialiste

 

Valery GISCARD D'ESTAING : Union pour la Démocratie française

 

Georges MARCHAIS : Parti communiste

 

Michel DEBRE : divers droite ; gaulliste

 

Jacques CHIRAC : Rassemblement pour la République

 

Le premier tour se déroule le 26 avril.

 

Inscrits 263  
Votants 225  
Exprimés 220  
Arlette LAGUILLER 8

3.5%

Marie-France GARAUD 4 2%
Michel CREPEAU 5 2%
Huguette BOUCHARDEAU 1 0.5%
Brice LALONDE 11 5%
François MITTERRAND 57 26%
Valery GISCARD D'ESTAING

49

22%
Georges MARCHAIS 48 22%
Michel DEBRE 4 2%
Jacques CHIRAC 33

15%

 

A l'issue du 1er tour, Valéry Giscard d'Estaing devance François Miterrand de 700 000 voix.

 

Le second tour se déroule le 10 mai 1981.

 

Inscrits 263  
Votants 244  
Exprimés 239  
Valery GISCARD D'ESTAING 92 38,5%
François MITTERRAND 147 61,5%

 

François MITTERRAND l'emporte avec 51,76% des suffrages ; un peu plus de 1 000 000 de suffrages d'écart.

Partager cet article
Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 09:00

Le lien pour lire le compte rendu de séance.

Partager cet article
Repost0
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:00

Le 2 avril 1974, le Président de la République Georges Pompidou décède dans son appartement parisien. Il exerçait cette fonction depuis le 20 juin 1969.

 

L'élection se déroule les 5 et 19 mai.

 

Au premier tour, 12 candidats s'affrontent.

 

François MITTERRAND, candidat de l'Union de la Gauche

 

Valéry GISCARD d'ESTAING, le candidat du "changement dans la continuité", Républicain indépendant (RI)

 

Jacques CHABAN-DELMAS, le candidat pour "la nouvelle société", Union des démocrates pour la République (UDR)

 

Arlette LAGUILLER, candidate de Lutte ouvrière, premère femme candidate

 

René DUMONT, premier candidat écologiste

 

Alain KRIVINE, candidat du « Front communiste révolutionnaire »

 

Jean ROYER, candidat d'ordre moral à droite

 

Emile MULLER, candidat « réformateur et démocrate-socialiste »

 

Jean-Marie LE PEN, candidat de la « droite nationale, sociale et populaire », président du Front national

 

Bertrand RENOUVIN, nouvelle Action royalste

 

Jean-Claude SEBAG, mouvement fédéraliste européen

 

Guy HERAUD, fédéraliiste européen

 

Il y eut 26 autres candidats à la signature de présentation par les maires, conseillers généraux,...

 

Le 1er tour

 

Inscrits 232  

Votants

209  
Exprimés 206  
François MITTERRAND 122 61%
Valéry GISCARD d'ESTAING 42 21%
Jacques CHABAN-DELMAS 22 11%
Arlette LAGUILLER 8 4%
René DUMONT 3 1,5%
Alain KRIVINE 3 1,5%
Jean ROYER 3 1,5%
Emile MULLER 2 1%
Jean-Marie LE PEN 1 0,5%

 

Les 3 autres candidats n'ont eu aucune voix à Essigny.

 

Nationalement, François MITTERRAND arrive en tête à l'issue du 1er tour avec 43% devançant Valéry GISCARD d'ESTAING 33%. 

 

Le second tour :

Inscrits 232  
Votants 224  
Exprimés 219  
François MITTERRAND 143 65%
Valéry GISCARD d'ESTAING 76 35%

 

Valéry GISCARD d'ESTAING l'emporta par près de 51% des suffrages exprimés.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 09:00

A 70 jours, 10 semaines exactement, du premier tour de la présidentielle 2012, les résultats essignyacois de la seconde élection présidentielle au suffrage universel.

 

 

Au lendemain d'un réferendum où le non l'emporte, le Président de la République, Charles de Gaulle, démissionne.

 

Ce référendum portait sur la réforme des régions et la transformation du Sénat. Il a eu lieu le 27 avril. Dès le 28 avril, à 0 h 10 min, de Gaulle annonçait sa démission qui prenait effet dès ce jour-là, à midi.

 

Alain Poher, président du Sénat assure l'intérim de la présidence de la République.

 

Pour le 1er tour, le 1er juin 1969, 7 candidats s'affrontent :

 

Gaston Defferre, maire de Marseille, candidat de la SFIO (Section française de l'internationale ouvrière).

 

Louis Ducastel, sans étiquette, dit radical-socialiste indépendant.

 

Jacques Duclos, parti communiste. Député puis sénateur entre 1926 et 1975.

 

Alain Krivine, ligue communiste. Il effectue alors son service militaire.

 

Alain Poher, centre démocrate, président du Sénat, Président de la République par intérim.

 

Georges Pompidou, UNR (Union pour la nouvelle république) soutenu par les Républicains indépendants, premier ministre du 14 avril 1962 au 10 juillet 1968.

 

Michel Rocard, PSU (Parti socialiste unifié). Il participe à la fondation de ce parti en 1960.

 

1er tour

 

Inscrits 229  

Votants

187  
Exprimés 179  
Gaston DEFFERRE 14 8 %
Louis DUCASTEL
1 0,5 %
Jacques DUCLOS
84 47 %
Alain KRIVINE
2 1 %
Alain POHER 29 16 %
Georges POMPIDOU 45 25 %
Michel ROCARD 4 2,5 %


Georges POMPIDOU (44,47 % des suffrages exprimés) devance Alain POHER (23,31 %) au niveau national.

 

Second tour le 15 juin 1969

 

Inscrits 229  
Votants 160  
Exprimés 123  
Alain POHER 64 52 %
Georges POMPIDOU 59 48 %


L'absence d'un candidat de gauche au second tour a provoqué de forts taux d'abstention et de bulletins blancs ou nuls (55 %).

 

 

Georges Pompidou devint le second président de la Vème Républqiue par 58,21% des suffrages exprimés.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact