Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 12:41

Les orages succèdent aux orages et les bouches d'égout ont du mal à avaler toute cette eau.

 

 

 20120705orage1

 

20120705orage2.jpg

20120705orage3

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 08:01

2012fetnatprogp22012fetnatprogp1

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 08:00

J'avais envie de lancer une diatribe contre tous les yakas, les fokons et les ifos.

 

Et puis non !

 

On a juste besoin de 2 ou 3 personnes pour les stands de jeux du 14 juillet.

 

Contactez la mairie ou celles et ceux que vous voyez oeuvrer sur toutes les animations de la commune si vous voulez aider.

 

Au fait, avez-vous complété et rendu le bulletin de vote des "maisons fleuries" ? C'est aujourd'hui le dernier jour.

Partager cet article
Repost0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 08:00

La commune et le foyer culturel recrutent :

 

Animateurs  de jeux (H/F) pour fête nationale

 

Qualités requises : patience, bonne humeur,.... débutants acceptés. 

 

Lieu de travail : terrain de loisirs municipal

 

Durée : 2 heures de 15 h à 17 h le 14 juillet

 

Nombre de postes à pourvoir : 1 ou +

 

Rémunération : le sourire des Essignyacois

 

Pour tout renseignement complémentaire ou pour déposer votre candidature, cliquez ici et complétez le courriel.

 

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 09:38

La préfecture a précisé son point météo. A voir ci-dessous.

 

meteorange.jpg

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 08:00

busjuin2012.jpg

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 08:00

Pour clore la soirée théâtre de samedi dernier, chanteuse et musiciens.

 

P1080713.JPG

 

 

P1080712.JPG

 

 

P1080714.JPG

 

Et ce soir, n'oubliez pas, un peu partout en France, la Fête de la Musique.

Partager cet article
Repost0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 08:00

Bien sûr, les textes que vous lirez n'auront pas la saveur de ceux que vous avez ou auriez pu écouter au théâtre essignyacois de samedi dernier.

 

 

P1080716.JPG

 

Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère.

 

 De ce mariage, est né un fils aux yeux pers. 

Monsieur est le père, Madame est la mère.

 Les deux font la paire.

 

Le père, quoique père, est resté Lamère,

mais la mère, avant d'être Lamère était Lepère.

Le père est donc le père sans être Lepère,

puisqu'il  est Lamère et la mère est Lamère,

bien que née Lepère.

 

 Aucun des deux n'est maire.

 N'étant ni le maire ni la mère,

le père ne commet donc  pas d'impair en signant Lamère.

 Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire.

 Il sera le maire Lamère, aux yeux pers,

fils de Monsieur  Lamère, son père,

et de Mademoiselle Lepère, sa mère.

 

La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd.

Aux obsèques,

le père de la mère du maire, le grand-père Lepère,

vient du  bord de mer,

et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils.

 

Les amis du maire, venus pour la mère,

cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire

et Lepère, père de la mère du maire,

venu de la mer, et chacun s'y  perd !»

 

 

P1080725.JPG

 

 

A toi,
A toi mon frère
Que j'ai z'aimé comme t'un père
Compagnon d'armes
Mort sur la route du devoir
Te voilà maintenant rendu
Au pays des disparus
Mort pour l'honneur des trois couleurs
Toi qui l'auras trop bien aimé
Et parfois même z'abusé
Te voilà doncques dans la bière
Dors, soldat Morales
Dors, dedans ta caisse

Car par delà de ta mort
Et de ces vers qui te picorent
Dans mon esprit tu brilles encore
Enfant de Marie, tout en guenilles,
De la Nation tu fus le pupille
Bébé martyr et violé
Tu devins vite alcolisé
Tu étais simple dans ta tête
Tu étais simple dans tes gestes
La Societé t'a rejeté
Et c'est l'Armée qui t'a z'aimé

Sur des paroles de par moi-même
Et une musique de l'adjudant-chef Jean-Pierre,
317ème bataillon du 42ème RIMA,

Chanson pour Moralès, compagnon de combat :

{Chanté:}

Dans la campagne de France
J'avais t'un compagnon
Que j'aimais,
Il était mon ami, mon frère,
Comme une sœur(e) dans mon coeur
Je l'aimais,
Mort dans la rizière, la gadoue -e
Déchiqueté -é-e, pulvérisé -é-e
Sur cette mine tu as sauté, tête brûlée !

Moralès(se), Moralès(se),
Disparu t'au champ d'honneur(e)
Pour sauver les trois couleurs
Moralès(se), Moralès(se),
Toi qui voulais voyager
Te voilà z'éparpillé !

Je t'ai pleuré, mon camarade,
Versé des la -armes
Loin des fe -emmes
Et rien ne te remplaceront
Ni la bière, ni ma mère,
Ni mon arme, ni les dames,
La femme est l'avenir des po -ommes
Comme dit Aragon, roi des cons !

Moralès(se), Moralès(se),
Disparu t'au champ d'honneur(e)
Pour sauver les trois couleurs
Moralès(se), Moralès(se),
Toi qui as pris le pari
De partir en confettis !

Et je te jure sur ta tombe
Qu'un jour un mon -onde
Où la pureté
Triompheront,
Car l'ennemi règne ici-bas,
Méchanceté -é-e, brutalité -é-e
Et les dealers et les chômeurs
Et communistes, psychanalystes,
Tous des pédés dégénérés !
Au temps pour moi

Moralès(se), Moralès(se),
Disparu t'au champ d'honneur(e)
Pour sauver les trois couleurs
Moralès(se), Moralès(se),
Toi qui voulais batt' des r'cords
A vingt ans déjà, t'es mort !

 

Didier Bénureau - Chanson pour Moralès

Partager cet article
Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 08:00

Merci à Noëlla, Michèle, Jean, Danièle, Irène, Deborah, Melody, Pierre, Josette, Janique, André, Guy, Francis et Christophe pour l'excellente soirée qu'ils ont offerte aux Essignyacois.

 

Portraits d'acteurs

Les Tréteaux errants

 

P1080657   P1080658

 

 

P1080659P1080662

 

 

P1080665    P1080666

 

 

 

 

 

 

P1080672   P1080675

 

 

P1080686

 

A suivre demain

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 18:00

Electeurs : 265

 

Votants         173

 

Exprimés        166

 

 

Anne FERREIRA            81 

 

Xavier BERTRAND               85

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact