Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2020 2 10 /03 /mars /2020 17:27

Pour faire face aux problèmes liés à l'épidémie de Covid-19, une circulaire a été adressée aux maires aujourd'hui pour organiser les élections municipales des 15 et 22 mars prochains.

En voici les principales lignes reprises par la revue "La Gazette des Communes".

 

Aménagement des lieux de vote

L’aménagement de chaque bureau de vote doit être conçu de manière à « éviter les situations de promiscuité prolongée ». « A chaque étape de son parcours au sein du bureau, l’électeur devra pouvoir être maintenu à une distance suffisante de chaque personne dans les bureaux de vote (1 mètre environ) », indique la circulaire.

Chaque bureau de vote devra par ailleurs apposer de manière visible l’affiche de Santé publique France ainsi que l’affiche sur les bons comportements à adopter. Chaque bureau de vote devra également prévoir un point d’eau afin de se laver les mains à proximité ou, à défaut, mettre à disposition du gel hydro-alcoolique.

Autre consigne : une signalétique devra être mise en place vers le point le plus proche pour se laver les mains. Enfin, les bureaux de vote devront être soigneusement nettoyés « avant et après chaque tour de scrutin », si possible à l’eau de Javel. Dans un courrier adressé au ministre de l’intérieur juste avant la circulaire, Anne Hidalgo demande à l’État de pouvoir fermer les écoles le lundi 16 mars, au lendemain du 1er tour, pour pouvoir organiser un nettoyage particulier.

Masques, stylos et machines à voter

Les précautions habituelles (se laver les mains, éternuer dans son coude, etc.) sont rappelées. La circulaire apporte également des réponses aux questions que se posent les maires depuis quelques jours concernant les stylos, les masques ou les machines à voter. La circulaire rappelle que le port du masque n’est pas indiqué pour les personnes asymptomatiques, y compris « pour les membres du bureau de vote ». Si un électeur porte un masque, il ne sera pas tenu de l’enlever si celui-ci n’empêche pas la vérification de son identité. Dans le cas contraire, les membres du bureau « peuvent lui demander d’enlever son masque momentanément ». En cas de refus, l’électeur ne sera pas autorisé à voter.

La circulaire précise que les électeurs ont le droit d’apporter leur propre stylo pour émarger, à condition que l’encre soit « bleue ou noire et indélébile ». « En aucun cas », en revanche, « les assesseurs ne peuvent se substituer aux électeurs pour signer à leur place ». Dans les bureaux équipés de machines à voter, il est recommandé de positionner des points de lavage ou du gel hydro-alcoolique à proximité des machines.

Éviter les files d’attente

Le ministre de l’Intérieur recommande aux électeurs d’éviter les pics d’affluence. Il indique qu’il sera également possible « d’étudier avec le préfet » la possibilité d’ouvrir les bureaux jusqu’à 20 heures, sachant qu’en la matière, pour être valable, l’arrêté préfectoral devra être pris avant ce mardi soir.

Dépouillement

Là encore, le port des gants n’est pas recommandé. Les scrutateurs devront en revanche se laver très régulièrement les mains. Dans un souci de respect de la démocratie, les électeurs qui le souhaitent pourront assister au dépouillement mais le président devra demander au public de rester « à une distance adaptée de la table de dépouillement », « d’éviter la promiscuité », et de respecter les seuils d’interdiction de rassemblement pris par arrêté préfectoral.

Favoriser les procurations

Le gouvernement entend « favoriser l’établissement de procurations » pour les personnes confinées et les personnes vulnérables. Ces personnes peuvent demander à un officier de police judiciaire (OPJ) « de se déplacer pour recueillir leur demande de procuration ». Lors du recueil, la personne malade ou confinée devra obligatoirement porter un masque, et la circulaire recommande à l’OPJ ou à son délégué de faire de même. Dans les établissements collectifs, type Ehpad, le ministère demande que « soit recherchée la désignation d’une personne travaillant déjà dans l’établissement par le juge d’instance ou l’officier de police judiciaire en tant que déléguée de l’officier de police judiciaire ». Cette personne sera chargée de recueillir les demandes de procuration et de les transmettre à l’OPJ.

Partager cet article

Repost0
4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 17:13
Le vote par procuration

Partager cet article

Repost0
2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 17:26

11 candidats à Croix-Fonsomme et à Essigny-le-Petit, 12 à Fonsomme

Les municipales à Croix-Fonsomme, Essigny-le-Petit et Fonsomme
Les municipales à Croix-Fonsomme, Essigny-le-Petit et Fonsomme
Les municipales à Croix-Fonsomme, Essigny-le-Petit et Fonsomme

Partager cet article

Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 07:55

C'est officiel : il n'y aura qu'une liste présente lors des municipales. Celle que le blog vous a dévoilée il y a quelques jours : "Vivons Village".

Le blog aura l'occasion de revenir sur ce scrutin et sur le vote par procuration.

Retrouvez la liste Vivons Village ici.

Quelques données pour le département :

  • 13 162 candidats sur l’ensemble des 800 communes du département ;
  • 160 listes ont été déposées dans les 97 communes de plus de 1000 habitants ;
  • des candidats se sont déclarés dans toutes les communes du département.

Le ministère de l’intérieur diffusera lundi 2 mars sur son site internet, la liste des candidats dans les communes de moins de 1 000 habitants et les listes candidates dans les communes de 1 000 habitants et plus.

Partager cet article

Repost0
27 février 2020 4 27 /02 /février /2020 20:06
Le service national universel

Après avoir été mis en place dans 13 départements en 2019, le Service national universel (SNU) est préfiguré en 2020 dans l'ensemble des départements métropolitains et d'outre-mer. La cible nationale est  fixée à ce jour à 25 000 jeunes volontaires qui devront réaliser les phases 1 et 2 du SNU (séjours de cohésion et missions d'intérêt général).

Dans le département de l'Aisne, l'accueil de 300 jeunes issus de divers départements se prépare. Le séjour de cohésion aura lieu du 22 juin au 3 juillet 2020  sur 2 sites à Saint Quentin
(chacun pour environ 150 jeunes).

Les missions d'intérêt général seront réalisées à l'issue de ces séjours de cohésion à proximité du domicile des jeunes volontaires. 
 

Le service national universel
Le service national universel
Le service national universel
Le service national universel
Le service national universel
Le service national universel

Partager cet article

Repost0
2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 20:11

Vous trouverez ci-dessous les résultats des 3 analyses d'eau réalisées dans la 1ère quinzaine de janvier 2020.

L'eau du robinet est consommable
L'eau du robinet est consommable
L'eau du robinet est consommable

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2020 5 31 /01 /janvier /2020 22:00

Pour être plus précis il s'agit de l'enquête publique concernant une demande de déclaration d'intérêt général et d'autorisation environnementale au titre du code de l'environnement  concernant  les travaux de lutte contre les inondations par ruissellements agricoles sur 9 communes du Saint-Quentinois.

La commune ainsi que ses voisines ont été reconnues en état de catastrophe naturelle à plusieurs reprises en raison de coulées de boue et d'inondations consécutifs aux ruissellements agricoles provenant des cultures sur les deux flancs de la vallée de la Somme.

Les 4 catastrophes naturelles référencées dans ce dossier

Les 4 catastrophes naturelles référencées dans ce dossier

Des travaux visant à réduire les conséquences de ces ruissellements ont été entrepris. Un bassin de rétention en amont de la voie ferrée et une noue de rétention autour du terrain de loisirs communal ont amélioré la situation en captant les eaux de ruissellement de la voirie.

Insatisfaisant également, cela n'empêche pas qu'une fine couche de la terre arable se retrouve en fond de vallée et file à la Somme.

 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2020 7 26 /01 /janvier /2020 13:56

Élu pour la 1ère fois au conseil municipal le 6 mars 1983, Claude Vasset aura siégé 13 542 jours au 1er tour de l'élection municipale. Il conservera quelques jours encore son écharpe de maire, jusqu'à l'élection du nouveau premier magistrat communal qui se déroulera au plus tôt le vendredi 20 mars si un seul tour suffit pour élire les 11 conseillers municipaux, au plus tard le 29 mars si deux tours sont nécessaires.

Voici son discours tout empreint d'émotion.. et d'humour.

13 542 jours

Chers tous, chers amis d'Essigny-le-Petit,

Voila 20 ans que nous avons franchi les portes de l'an 2000, vingt ans déjà. Comme le temps passe !

2020, je vous le souhaite, sera une sacrée cuvée. Le conseil municipal et moi-même nous vous souhaitons à tous santé amitié plaisir.

Année émouvante en ce qui me concerne puisque je ne briguerai pas la fonction de maire après 18 ans de mandat. Mais je crois en l'avenir ; je me garderai d'esquisser un portrait du maire souhaitable.

Je remercie chaleureusement les Essignyacois qui m'ont fait confiance, même après mon A.V.C., je remercie également les membres des conseils municipaux avec lesquels j'ai travaillé, je n'oublierai pas non plus les différents employés communaux.

Les travaux

Même si nous ne pouvons pas exposer notre bilan 2019, je rappelle qu'à plusieurs reprises, nous avons promis l'hydraulique douce et des ralentisseurs.

Pour la lutte contre les coulées de boue (l'hydraulique douce), notre ami Dominique Thaissart nous a fait remarquer avec malice qu'il existe un côté positif : le coût global diminue avec le temps. Il diminue c'est vrai mais il n'en demeure pas moins que les travaux ne pourront commencer avant l'arrivée des subventions, ce qui ne saurait tarder.

Les réalisations importantes ont eu lieu au cimetière pour 22 000 €.

La fibre optique est à notre portée.

Le personnel

Nous remercions les employés communaux, efficaces, disponibles qui, non seulement ne prennent pas tous leurs congés, interviennent le dimanche et les jours fériés, mais aussi rendent service à des personnes qui en éprouvent le besoin. Ils se montrent également disponibles pour nos associations. Bonne année à eux.

Remerciements et bonne année à nos secrétaires.Vous savez que c'est Tiffany qui assure les travaux de recensement.

Pour 2019, l'état-civil a enregistré 8 décès, 1 naissance et 3 mariages. Notre population est en baisse. Ce qui n'est pas le cas de Croix-Fonsomme et de Lesdins. Ne soyons pas jaloux, ce sont les maires qui attirent la population et, comme celui d'Essigny va changer, nous allons repartir à la hausse.

L'école

Félicitations et remerciements au président du syndicat scolaire pour la gestion du personnel, des finances, de la restauration scolaire, des relations avec les parents, les enseignants, les maires. Un vrai chemin de Proix.

Merci aux enseignants pour leur implication et le choix judicieux de lers sorties pédagogiques.

Les associations

Les dames de la gym continuent de sculpter leurs corps de déesse. Mais la gym, c'est aussi un moment de convivialité et de joie.

Les férus d'informatique sont toujours assidus à leurs réunions de travail.

Le foyer poursuit l'animation du village : brocante, goûters, voyages, Noël des enfants. Félicitations et remerciements aux bénévoles.

Une mention spéciale mais forte à Geneviève et Martine qui distribuent les briochettes et les colis de Noël. J'ai reçu une lettre fort sympathique au sujet de ces colis qui commençait par "Cher père Noël". Agréable, non !

Merci à Pascale Gruny toujours proche de moi, de nous, à Xavier Bertrand qui ne m'a jamais oublié même lorsqu'il était ministre, à Pierre André, homme politique profondément humain.

Voila, je ne vous fait pas mes adieux, je continuerai de m'intéresser à la vie de ma commune et de ses habitants.

 

 

 

 

 

Éric Gest-Dambre, Arnaud Proix, Martine Carnoy, Geneviève Douay et Michèle Argobast avec Claude.

Éric Gest-Dambre, Arnaud Proix, Martine Carnoy, Geneviève Douay et Michèle Argobast avec Claude.

A l'issue de ce discours et des propos de Thomas Dudebout et de Pascale Gruny, Claude Vasset s'est vu remettre la médaille d'honneur du conseil départemental de l'Aisne.

Claude Vasset entouré de Christophe FRANCOIS, maire d'Omissy, France DELTOUR, maire de Croix-Fonsomme, Pascal GRUNY, sénatrice, Christain PIERRET, maire de Fonsomme, Anne CARDON, maire de Remaucourt, Thomas DUDEBOUT, conseiller départemental et Fabien BLONDEL, maire de Lesdins.

Claude Vasset entouré de Christophe FRANCOIS, maire d'Omissy, France DELTOUR, maire de Croix-Fonsomme, Pascal GRUNY, sénatrice, Christain PIERRET, maire de Fonsomme, Anne CARDON, maire de Remaucourt, Thomas DUDEBOUT, conseiller départemental et Fabien BLONDEL, maire de Lesdins.

13 542 jours
13 542 jours
La médaille d'honneur du conseil départemental : 6512 jours comme maire du 17 mai 2002 au 15 mars 2020

La médaille d'honneur du conseil départemental : 6512 jours comme maire du 17 mai 2002 au 15 mars 2020

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 09:30

Le dossier complet de l'enquête publique est consultable sur le site de la préfecture de l'Aisne en cliquant ici.

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 09:00

Votre droit de vote est garanti par le code électoral

Les élections municipales : vous êtes en situation de handicap

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact