Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 09:00

Ne cherchez pas dans la liste des préfets du XXIème siècle, ni même du siècle précédent. Il faut remonter au début du XIXème pour trouver ce Fonsommois dans la liste des préfets.

 

Il s'agit du Comte Ferdinand Marie Louis de Waters. Il est né au château de Fonsomme où résidaient ses parents. Il est né le 28 juillet 1777 de George Jean de Waters, comte du Saint-Empire et de Marie De Rice, comtesse de Waters.

Il a épousé Marie Victoire d'Orsanne à Orléans le 29 décembre 1802. De cette union naquit en 1803 une fille Amélie Marie Célinie. Il mourut à Montbrison le 19 décembre 1836.

Il embrassa la carrière des armes, fut lieutenant aide de camp du lieutenant général Léry et combattit aux armées du Danube et du Rhin, à l'armée expéditionnaire de Hollande et à la grande armée. Il fut mis à la retraite le 31 mai 1808 suite à une infirmité consécutive à une chute de cheval .

On le retrouve ensuite sous-préfet de l'arrondissement de Gien en 1815, préfet du département de la Vendée du 16 août 1816 au 18 février 1817, préfet d'Indre-et-Loire du 14 mars 1817 au 2 janvier 1823, préfet de la Meuse (période 1828-1830) mais non installé.

 

Il était officier de la Légion d'Honneur, Chevalier de St-Louis et de St-Jean de Jérusalem.

 

L'acte de naissance est un véritable bottin mondain piuisqu'on y relève les noms de :

  • Monseigneur de Broglie, illustrissime évêque et comte de Noyon, pair de France,
  • son altesse royale Ferdinand Marie Louis, infant d'Espagne, duc de Parme, Plaisance Guartalla,
  • Madame la marquise de Vallavicini, grande maîtresse de son altesse royale Marie Amélie, archiduchesse d'Autriche, infante duchesse de Parme,
  • dame Marie Catherine Corps de Gouttes, épouse de Messire Louis Hiacinthe de Blondel, baron de Drouhot, chevalier mestre de camp de la cavalerie et Chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, seigneur de Féchin et autres lieux.

 

Sources :

Arbre généalogique d'Arnaud de Leyssac sur Généanet

Wikipedia

Leonore

Etat-civil de Fonsomme

 

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 08:00

C'est hier que se sont déroulées les obsèques de Lucien Olejniczak, maire de Fonsomme de 1997 à 2008.

 

L'Aisne Nouvelle retraçait samedi sa vie et sa carrière.

 

lucien001.jpg

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 08:00

Après un loto dimanche dernier, le foyer rural "La Source" organisera une bourse aux jouets le samedi 16 novembre de 8 heures à 17 heures à la salle polyvalente de Fonsomme.

 

Inscriptions dès maintenant au 03.23.07.94.92.

 

LOTOFONS001.jpg

 

Fonsomme avec un S !

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 08:01

Le foyer "la Source" de Fonsomme  organise un loto le dimanche 13 octobre à 14 heures à la salle polyvalente communale.

 

Ouverture des portes à 12 heures.

 

Plus de 1200 € de lots.

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 08:00

Il y a 20 ans, la municipalité conduite par M. Bernard Ponthieu, maire, faisait rénover les sources de la Somme. Ce lieu était jusqu'alors une propriété privée.

 

On trouve de nombreuses cartes postales anciennes

 

FONSOMME_sources_rj.jpg

Collection Régis JOUBE

 

ou modernes

 

FONSOMME_sources.jpg

Collection Régis JOUBE

 

de ce lieu enchanteur.

 

L'eau sourd du talus et du mur de pierres en plusieurs endroits. On peut donc mettre le mot "source" au pluriel.


L'une de ces sources se nomme "source Saint-Blaise"

 

fons_st_blaise.jpgUne des sources de la Somme : la source Saint-Blaise à Fonsomme

 

 


On croit, selon la tradition, que saint Blaise intercède dans les cas de maladies de gorge, surtout quand des arêtes s'y sont enfoncées.

 

Suite de la visite demain.

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 08:00

 

  FONSOMME_mam.jpgCollection Régis JOUBE

 

Le monument aux morts de Fonsomme a été inauguré il y aura 90 ans le 9 septembre prochain.

 

Grâce à la presse de l'époque, reprise dans le livre "Les monuments aux morts de l'Aisne", on connaît en détail cette cérémonie. En voici quelques extraits :

 

"Fonsomme, qui n'oublie pas, a rendu dimanche un émouvant hommage à la mémoire de ces grands morts de la guerre . A cette occasion, la petite ville avait revêtu sa plus belle parure de fleurs et de verdure.

 

Le matin, à 10 heures, eut lieu une messe solennelle en l'honneur des morts.

 

L'après-midi, à 1 heure et demie, le dévoué maire, M. Rousseau, reçut, à la coquette mairie, les invités : MM. Hugues, député, Tricoteaux, maire de saint-Quentin,..., les maires des environs : Croix-Fonsomme, Essigny-le-Petit, ... et Remaucourt.

 

Un vin d'honneur fut servi, puis un cortège se forma à 2 heures et demie pour parcourir les rues du village. Il y avait là : les sociétés de musique de Fresnoy, Homblières et Origny ; les sapeurs-pompiers de Croix-Fonsomme, Fontaine-Notre-Dame et Remaucourt ; les anciens combattants de Croix-Fonsomme, Essigny-le-Petit, ..., Fonsomme, ... et Remaucourt.

....

 

Les orateurs et les personnages officiels ont pris place dans une tribune édifiée devant la mairie.

M. Lévêque parle le premier au nom des anciens combattants et retrace les souffrances endurées pendant 52 mois d'une guerre abominable.  M. Rousseau, maire, poursuit :

Je salue bien bas les parents des morts, les veuves et les orphelins. Pour eux, nous ne manifesterons jamis assez de respect et de sollicitude.

Tour à tour, MM. Tricoteaux, Devillers, Hugues et Mathieu exaltent le courage sublime des morts dont ils saluent éloquemment la mémoire.

....

 

A 4 heures, cette émouvante cérémonie prenait fin. De brillants concerts donnés sur différents places cloturèrent cette belle manifestation du souvenir si habilement organisée."

 

 

Suite de la visite demain.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 08:00

Lors des visites des villages, une halte est souvent faite devant le monument aux morts. L'ombrage des frondaisons voisines fut propice à une "découverte" ou plutôt à une redécouverte.

 

Regardez d'un  peu plus près :

 

fonsomme_eglise_mam0.jpg

 

"La France généreuse penchée sur un soldat mourant et le couvrant de fleurs."

 

Et si on recadre et on accentue les contrastes

 

fonsomme_eglise_mam.jpg

 

On y aperçoit  le clocher d'une église qui pourrait bien être celle de Fonsomme.

 

fonsomme_clocher.jpg

 

C'est une curiosité car rares voire très rares sont les monuments aux morts qui reprennent un élément caractéristique ou architectural de la commune.

 

Merci à Erika, la secrétaire de mairie qui a relevé ce détail.

 

Suite de la visite demain.

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 08:00

Nombreux sont les éditeurs de cartes postales qui ont retenu les sources pour illuster Fonsomme.

 

 

sourcesfons

Collection Régis Joube

Partager cet article

Repost0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 16:00

La pluie matinale du lundi de Pentecôte a été fatale à la brocante du village.

 

Alors les bénévoles redoublent et vous proposent une nouvelle date : le dimanche 16 juin.

 

Comme il n'a pas plu à la saint Médard, patron de la paroisse, les animateurs sont confiants et vous attendent nombreux.

 

brocroix.jpg

Partager cet article

Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 08:00

1923. Une nouvelle carte postale de l'église, avec des arbres devant le porche et au chevet de l'édifice.

 

 

 

eglisefonsomme.jpg

 

Cette carte rejoint la cinquantaine de cartes postales de l'album de Fonsomme.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact