Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 17:00

Par Le Courrier Picard |

Ils se battent pour les écoles rurales du regroupement d’Essigny-le-Petit, Fonsomme et Croix-Fonsomme

Le syndicat scolaire du Noirieu a organisé sa réunion de rentrée vendredi 3 novembre à la mairie d’Essigny-le-Petit. Au menu, les effectifs des écoles du regroupement, les promesses de l’ancienne inspectrice et les contrats aidés.

Ils étaient tous là, les élus du syndicat scolaire et les élus des trois communes qui le composent : Essigny-le-Petit, Croix-Fonsomme et Fonsomme.

 

Une fermeture de poste à Fonsomme en 2018/2019

Arnaud Proix, le président du syndicat scolaire, a commencé par rappeler les chiffres : 92 élèves répartis sur les deux écoles d’Essigny-le-Petit (38 élèves) et Fonsomme (54 élèves)

« N’ayant pour le moment eu aucun contact avec la nouvelle inspectrice d’académie, je reste sur les paroles de l’ancienne, à savoir une fermeture de poste à Fonsomme pour la rentrée 2018/2019 » annonce d’emblée Arnaud Proix. Très vite, il change de ton. « Sur ce point, je suis en colère, pour nous, pour les petites écoles rurales, lorsque l’on entend les projets gouvernementaux annonçant des postes supplémentaires d’enseignants dans les zones prioritaires afin d’avoir des classes de CP allégées du nombre d’élèves… », s’indigne-t-il.

Deux contrats aidés accordés

«  Alors que chez nous, un poste devrait être supprimé, ce qui engendrera des classes surchargées. Nos écoles rurales ne sont-elles donc pas une priorité ?  », lance le président, soutenu par les trois maires des trois communes.

France Deltour, Christian Pierret et Claude Vasset sont connus également pour « ne pas avoir la langue dans leur poche », et ne cachent pas non plus leur agacement face à la situation actuelle.

La question des contrats aidés a été abordée dans la foulée. Après avoir «  dialogué avec les services sous-préfectoraux en amont  », Arnaud Poix annonce que deux contrats aidés ont finalement été accordés au syndicat. « Avec toutefois une baisse des taux de subventions accordés par l’État d’une somme d’environ 3 000 euros qui restera à notre charge », prévient l’élu. Le regroupement scolaire a aujourd’hui une quarantaine d’années. [42 ans à la rentrée 2017]

Ce regroupement a su au fil du temps préserver son existence, avec la création du syndicat scolaire au début des années 1990, et le soutien à l’époque d’une personnalité locale très motivée, en la personne de Bernard Ponthieu.

Aujourd’hui, le syndicat scolaire et les élus des trois communes font toujours bloc pour continuer à maintenir le tissu scolaire en milieu rural.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 09:00

Entre deux balades dans le Saint-Quentinois, tout d'abord une devinette vermandoise pour terminer octobre puis une balade qui vous mènera de Saint-Quentin à Montbrehain.

Tout d'abord de Saint-Quentin à Morcourt en passant à proximité de l'ancien hippodrome puis jusqu'aux abords de Remaucourt.

Puis entre Essigny et Fontaine-Uterte avec une information qui m'a surpris.

Et enfin jusqu'à Montbrehain, sa gare et sa fabrique de sucre.

Merci à la bibliothèque municipale de Saint-Quentin, à la Société académique où j'ai pu trouver les récits des balades de Charles Poëtte, à Géoportail pour diverses cartes et à Michelin pour deux extraits de ses cartes.

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2017 4 02 /11 /novembre /2017 12:33
Offre d'emploi sur Essigny-le-Petit

Une offre d'emploi à Essigny, découverte sur le blog de Montbrehain.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2017 1 30 /10 /octobre /2017 09:00

Zoom sur le mercredi 1er novembre 2017 :

 

  • Les collectes des ordures ménagères et tri sélectif sont inchangées. Elles auront lieu comme à l’accoutumée.

 

  • ATTENTION, les 4 déchèteries communautaires de l'Agglo du Saint-Quentinois seront quant à elles fermées.
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2017 7 29 /10 /octobre /2017 17:00

La préparation et le défilé d'Halloween en 56 photos ... à faire défiler sur votre écran.

Merci à Amandine et à Patrick pour ce reportage.

Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Le défilé d'Halloween
Lors du défilé dans les rues, les absents avaient prévu.

Lors du défilé dans les rues, les absents avaient prévu.

La récolte a été bonne ! Elle a été partagé entre tous les enfants. Merci aux généreux donateurs (qui ont ainsi évité qu'on leur jette un sort !)

La récolte a été bonne ! Elle a été partagé entre tous les enfants. Merci aux généreux donateurs (qui ont ainsi évité qu'on leur jette un sort !)

Les enfants ont présenté un spectacle de danse préparé depuis quelques semaines avec l'aide d'Angélique. Quant à Arnaud, il n'a jamais voulu entendre parler d'un vrai feu sous la marmite. On se demande bien pourquoi...

Les enfants ont présenté un spectacle de danse préparé depuis quelques semaines avec l'aide d'Angélique. Quant à Arnaud, il n'a jamais voulu entendre parler d'un vrai feu sous la marmite. On se demande bien pourquoi...

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2017 7 29 /10 /octobre /2017 09:00

Nous terminons la promenade dans le Saint-Quentinois avec les 3 dernières étapes :

  • de Fontaine-Uterte à Remaucourt en passant par la belle ferme de Bellecour à cette page.
  • de Remaucourt à Lesdins avec sa mairie-école que Charles Poëtte qualifie de modèle.
  • De Lesdins à Omissy, village partiellement détruit par un incendie le 17 juillet 1793.

Le dernier article de la semaine est d'actualité puisqu'il s'intitule "J'ai réussi aussi à avoir un peu de beurre". Cette phrase est extraite de la correspondance écrite au dos d'une carte postale que j'ai acquise cette semaine.

Collection jphb

Collection jphb

Pénurie de beurre, mais en quelle année ? A découvrir sur "l'autre blog".

Pénurie de beurre, mais en quelle année ? A découvrir sur "l'autre blog".

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 08:41
Art déco - Cinéma et music-hall des Années folles

L'exposition saint-quentinoise se termine dans quelques jours.

Si vous ne l'avez pas encore vue, si vous voulez la revoir, profitez-en, c'est gratuit aujourd'hui et demain puis de jeudi à dimanche prochain.

On y accède par l'espace Saint-Jacques au 14 rue de la Sellerie.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 08:32
A la vitrine d'une école de conduite de Saint-Quentin

A la vitrine d'une école de conduite de Saint-Quentin

Défilé d'Halloween pour les enfants de la commune (sauf en cas de pluie) avec le foyer culturel l'Espoir de 17 heures à 18 heures 30 minutes.

Pour les préparatifs, rassemblement à la mairie à partir de 15 heures.

Devant un restaurant saint-quentinois

Devant un restaurant saint-quentinois

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 08:00

Compte-rendu de la séance

du conseil municipal du 13 octobre 2017

 

L’an deux mil dix-sept, le treize octobre, à dix-huit heures trente minutes, les membres du conseil municipal, légalement convoqués, se sont réunis à la mairie d’Essigny-le-Petit sur la convocation et sous la présidence de Monsieur Claude VASSET, Maire.

Date de convocation 29/09/2017

Nombre de membres en exercice : 11

Présents 8

Votants : 8

Présents : Claude VASSET Claude,  Éric GEST-DAMBRE, Jacky DAGNICOURT, Geneviève DOUAY, Michèle ARBOGAST, Bruno GODAIN, Patrick PERTUS, Arnaud PROIX.

Absents excusés : Martine CARNOY , Dominique THAISSART.

Absents : Catherine ÉDOUARD

Secrétariat de séance : Arnaud PROIX a été nommé secrétaire de séance.

Procès-verbal de la précédente réunion : Approbation à l'unanimité du procès-verbal de la séance du conseil municipal du 7 juillet 2017

Monsieur le maire débute la séance en remerciant et félicitant le foyer culturel  'Espoir pour le travail accompli lors des différentes manifestations.

 

ORDRE DU JOUR :

Objet : Remplacement d’un mât accidenté EP060 près du pont de la Somme et signalisation lumineuse à remplacer de AB par A13a - Éclairage public

Monsieur le maire expose à l’assemblée que l’USEDA envisage le remplacement d’un mât d'éclairage public accidenté EP060 près du pont de la Somme et signalisation lumineuse à remplacer de AB [NDLR : AB1 - priorité à droite] par A13a [NDLR : endroit fréquenté par les enfants] (Annule et remplace la proposition du 01/02/2016 pour 2 885,17 €.

Le coût total des travaux s’élève à 514,40 € HT

En application des statuts de l’USEDA, la contribution de la commune est calculée en fonction du nombre de points lumineux et de ses caractéristiques (puissance des lanternes, hauteur des mâts, présence ou non des consoles, nature des mâts et des lanternes).

Sur le coût total des travaux, la contribution de la commune est de 514,40 € HT

Elle sera actualisée en fonction de la variation des indices des travaux publics. Selon les investissements projetés, le coût de la maintenance subira une augmentation.

Après avoir ouï l’exposé de son maire et en avoir délibéré,

le conseil municipal, à l’unanimité :

  • décide d’accepter l’emplacement des nouveaux équipements concernant l’éclairage public,
  • s’engage à verser à l’USEDA la contribution demandée.

Objet : Approbation des statuts de la communauté d'agglomération du Saint-Quentinois

Vu le code général des collectivités territoriales, et notamment ses articles L5216-1 et suivants ;

Vu la loi n°2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la république ;

Vu l’arrêté préfectoral du 15 décembre 2016 portant fusion de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin et de la communauté de communes du canton de Saint-Simon ;

Vu la délibération de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois en date du 20 juin 2017 ;

Monsieur le maire expose au conseil que, suite à l’adoption du schéma départemental de coopération intercommunale du département de l’Aisne, Monsieur le préfet de l’Aisne a pris un arrêté de fusion de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin et de la communauté de communes du canton de Saint-Simon (C3-2S)en date du 15 décembre 2016, lequel a rendu effective la date de fusion au 1er janvier 2017.

Par délibération du 20 juin 2017, le conseil communautaire de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois a approuvé le projet de statuts tel qu’annexé à la présente délibération ;

En application de l’article L 5211-20 du code général des collectivités territoriales, chaque commune membre doit désormais approuver les statuts de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois. Si aucune délibération n’est prise dans un délai de trois mois après notification, l’avis du conseil est réputé tacitement favorable.

Dans ces conditions, le conseil municipal décide à l’unanimité :

1/ d’approuver le projet de statuts de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois tel qu’annexé à la présente délibération ;

2/ d’autoriser Monsieur le maire à accomplir tous actes nécessaires à l’exécution de la présente délibération.

Objet : Approbation du rapport de la CLECT

Rapport de présentation

Monsieur le Maire rappelle au conseil municipal que la fusion intervenue au 1er janvier 2017 entre la communauté d’agglomération de Saint-Quentin (CASQ) et la communauté de communes du canton de Saint-Simon (C3-2S), a entraîné une harmonisation des compétences sur l’ensemble du territoire de la communauté, conformément aux dispositions de l’article L. 5211-41-3 du code général des collectivités territoriales.

La communauté d’agglomération du Saint-Quentinois issue de la fusion (la CASQ) a décidé d’harmoniser sur l’ensemble de son territoire la compétence « contingent SDIS », par délibération du 16 janvier 2017.

Cette compétence en matière d’incendie et de secours se distingue de la compétence « défense extérieure contre l’incendie » qui n’est pas reprise par la CASQ.

[ NDLR : Le SDIS assure la gestion de l'ensemble des moyens mis en œuvre par les centres de secours grâce au financement assuré pars communes, les intercommunalités et le département (contingent SDIS).

La défense extérieure contre l'incendie est l'ensemble des aménagements fixes susceptibles d'être employés pour alimenter en eau les moyens de lutte contre l'incendie. Ce sont généralement des poteaux ou des bouches d’incendie, raccordés au réseau d’eau potable, ainsi que des réserves, naturelles ou artificielles.]

Seules sont concernées par l’évaluation des charges les 19 communes de l’ex-C3-2S qui supportaient directement la contribution au SDIS jusqu’en 2016. Les 20 communes de l’ex-CA de Saint-Quentin ne sont pas visées par une telle évaluation, cette compétence étant déjà un compétence historique de la communauté.

La commission locale d’évaluation des charges transférées (CLECT) s’est réunie le 27 juin 2017 pour approuver un rapport relatif à l’évaluation des charges liée à la compétence « contingent SDIS ».

Ce rapport de la CLECT doit être approuvé par la majorité qualifiée des conseils municipaux de la CASQ :

  • soit les 2/3 des communes représentant 50% de la population,
  • soit 50% des communes représentant les 2/3 de la population.

Ce n’est qu’après approbation de ce rapport de CLECT que le conseil communautaire pourra délibérer pour fixer le montant définitif des attributions de compensation.

Puisque la CLECT a décidé de s’écarter des dispositions de droit commun prévues par la loi et de ne retenir aucune charge au titre de cette compétence « contingent SDIS », les attributions de compensation devront être fixées de façon dérogatoire et être approuvées par délibérations concordantes du conseil communautaire (à la majorité des 2/3) et des conseils municipaux des communes membres « intéressées » (à la majorité simple).

Délibération

Vu le code général des collectivités territoriales,

Vu l’article 1609 nonies C du code général des impôts,

Vu l’arrêté préfectoral n°2016-1077 en date du 15 décembre 2016 portant fusion de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin et de la communauté de communes du canton de Saint-Simon au 1er janvier 2017,

VU le rapport de la commission locale d’évaluation des charges transférées de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois transmis approuvé le 27 juin 2017, et transmis à la commune par le président de la CLECT,

Ayant entendu le rapport de présentation de Monsieur le Maire,

Le conseil municipal, après en avoir délibéré,  a 2 voix pour et 6 abstentions

  • approuve le rapport de la commission locale d’évaluation des charges transférées de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois relatif à l’évaluation des charges en matière de contingent SDIS
  • autorise Monsieur le maire à accomplir tout acte nécessaire à l’exécution de la présente délibération.

Abstentions : 6

Votants : 2

Pour : 2

 

Objet : Approbation du montant définitif de l’attribution de compensation

Rapport de présentation

Monsieur le maire rappelle au conseil municipal qu’en application des dispositions du V de l’article 1609 nonies C du code général des impôts, la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois verse à chaque commune membre une attribution de compensation. Les attributions de compensation permettent de maintenir l’équilibre budgétaire des communes et de la communauté lors d’un transfert de compétences et de charges.

La fusion intervenue au 1er janvier 2017 entre la communauté d’agglomération de Saint-Quentin (CASQ) et la communauté de communes du canton de Saint-Simon (C32S), a entraîné le maintien de l’attributions de compensation des communes.

Toutefois, lorsque la fusion s’accompagne d’un transfert de compétences, l’attribution de compensation est diminuée à hauteur des charges transférées.

En l’espèce, la commission locale d’évaluation des charges transférées s’est réunie le 27 juin 2017 pour adopter son rapport d’évaluation des charges liées à la compétence « contingent SDIS». Les communes membres de la communauté ont ensuite adopté ce rapport, à la majorité qualifiée.

La CLECT a décidé de s’écarter des dispositions de droit commun prévues par la loi et de ne retenir aucune charge au titre de cette compétence « contingent SDIS ». Ainsi, l’attribution de compensation des communes n’est pas modifiée ; elle doit donc être approuvée de façon dérogatoire :

par délibération du conseil communautaire (à la majorité des 2/3) et par délibération des conseils municipaux des communes membres « intéressées » (à la majorité simple).

Délibération

VU le code général des collectivités territoriales,

VU l’article 1609 nonies C du code général des impôts,

VU l’arrêté préfectoral n°2016-1077 en date du 15 décembre 2016 portant fusion de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin et de la communauté de communes du canton de Saint-Simon au 1er janvier 2017,

VU le rapport de la commission locale d’évaluation des charges transférées de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois adopté le 27 juin 2017, et approuvé par la majorité qualifiée des communes,

VU la délibération du conseil communautaire en date du 18 septembre 2017 approuvant le montant des attributions de compensation,

Ayant entendu le rapport de présentation de Monsieur le Maire,

Le conseil municipal, après en avoir délibéré,

Décide de reporter cette délibération afin d’obtenir plus de renseignements sur le montant de l’attribution de compensation.

 

Objet : Décision budgétaire modificative

Il est demandé au conseil municipal d’autoriser les virements et inscriptions de crédits ci-après :

Dépenses de fonctionnement :

6161  : - 4 500 €

6162 : + 4 500 €

[NDLR : concerne les dépenses liées aux assurances de la commune]

 Après en avoir délibéré, le conseil municipal :

Autorise les virements et inscriptions de crédits tels que définis ci-dessus (adopté à l'unanimité).

Objet : Information sur la réunion du 19 septembre 2017 concernant les coulées de boue

Suite à la réunion de Valétudes, et les représentants de la chambre d’agriculture, les travaux ne seront pas réalisés avant 2019, l’entretien des différentes structures sera à la charge des propriétaires et exploitants. La commune se rapprochera de la chambre d’agriculture pour connaître le montant approximatif de la charge pour la commune.

Informations diverses :

Le conseil municipal déplore n’avoir aucune nouvelle ni de l’ADICA (Agence départementale d'ingénierie pour les collectivités de l'Aisne) concernant les travaux de voirie ainsi ni de la police de l’eau concernant la Somme.

Prochaine réunion du conseil municipal en décembre, date à définir.

Information a été donnée par Monsieur le maire et Monsieur PROIX concernant le dispositif "Aisne partenariat voirie"  qui se substitue à l'ancien FDS (fonds départemental de solidarité pour la voirie).

[NDLR : Pour en savoir plus : http://aisne.com/Aisne-Partenariat-Voirie-un-nouveau]

M. Guy LAPORTE, présent, remercie la commune pour l’installation des lampadaires dans sa rue et s’inquiète des crevasses qui se créent sur la chaussée.

Le repas des anciens aura lieu le jeudi 14 décembre 2017 à 12 heures.

Fin de la séance 20h30

Fait et délibéré les jours, mois et ans susdits

Et ont signé les membres présents,

                                                                                        Pour copie conforme.

 

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 14:01

"Quelle bonne idée tu as eu chère Nicole en réalisant ce superbe livre de photographies et de poèmes."

C'est ainsi que débute l'article de Bruno de Remaucourt sur un livre sur lequel vous découvrirez peut-être une ou plusieurs de vos photos.

Voir l'article ici.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact