Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 09:00
Arbres : éviter les conflits de voisinage

Les arbres sont très souvent à l'origine de conflits de voisinage. L'article 671 du code civil exige sur tout le territoire une distance minimale de recul par rapport au terrain du voisin de 0.50 m pour les arbres ne dépassant pas 2 mètres de hauteur ou une distance d'au moins 2 mètres à compter de la ligne séparative des deux terrains pour les arbres de 2 mètres de hauteur ou plus. Cette règle s'applique à toutes les essences d'arbres.

S'agissant d'une distance minimale incompressible, des règles locales, trouvant notamment origine dans les usages, peuvent imposer des distances plus contraignantes, par exemple, de 4 ou 5 mètres à partir de la ligne séparative. Il est donc préférable de se renseigner auprès de la mairie sur les règles locales.

La distance se calcule au milieu de l'arbre. Les actions relatives à la distance prescrite par la loi, les règlements particuliers et l'usage des lieux pour les plantations d'arbres ou de haies ainsi que les litiges relatifs à l'élagage des arbres et des haies sont de la compétence du juge d'instance.
Il peut être saisi sur demande écrite dûment motivée.

Alors suivez ces petites règles, cela peut vous évitez bien des ennuis !

Communiqué des "Gendarmes de l'Aisne"

Avant de,saisir un juge d'instance, privilégiez le dialogue avec votre voisin.

Dans un second temps, prenez contact avec un conciliateur de justice.

Pour en savoir plus sur le conciliateur de justice, c'est ici.

Voir la maison et de l'égalité et du droit de Saint-Quentin sur cette page pour prendre contact avec un conciliateur .

Partager cet article
Repost0
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 07:08
Des conseils hivernaux
Partager cet article
Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 09:00

"Essigny-le-Petit, naguère et jadis, parfois aujourd'hui" vous a récemment proposé :

un retour sur les vœux 2011 dans la presse ;

Croix-Fonsomme pendant la Grande Guerre ou les rapports entre occupés et occupants;

Une maison à vendre à Essigny en 1965 mais laquelle ?

Bonne lecture.

Partager cet article
Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 07:14

Dans le quotidien picard du jour, sur une demi-page :

Lire la presse (4)
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 16:31

Cet article est reposté depuis Brunoderemaucourt..

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 09:00
Les voeux municipaux

Si la presse départementale ou régionale extrait ce qui l'intéresse ou intéressera le plus ses lecteurs lors d'un évènement, j'ai choisi de ne pas choisir et de conserver l'intervention du premier magistrat dans la totalité de son propos.

" En France et dans le monde, les évènements de toutes sortes ont été nombreux, je vous laisse le soin de les apprécier selon votre sensibilité.

Les réalisations 2017 : En 2017, il n'y a pas eu de réalisations notables dans le village, à part quelques travaux importants comme ceux de l'angle de la rue de Saint-Quentin et de la rue Marcel-Vilcocq, un enfoncement du trottoir obligeait les enfants à descendre sur la chaussée ; vous l'avez vu sur le log et sur Essigny-Infos. Et aussi , la fin de l'enfouissement des lignes rue du Tour de Ville. Cet endroit nous cause beaucoup de soucis, un expert viendra donner son avis en mars.

La lutte contre les coulées de boue et les inondations : L'hydraulique douce : pour quelques-uns, c'est un peu long, le déroulement n'est pas aussi simple qu'on pouvait l'imaginer, comme le dit Édouard [Philippe] : si cela avait été facile, il y a longtemps que nous l'aurions fait. Des réunions de travail ont eu lieu avec les agriculteurs, dont la dernière le 22 janvier. Un accord a été passé avec nos amis de la commune de Remaucourt : nous avons choisi de faire réaliser les entretiens par les agriculteurs après signature d'une convention qui sera enregistrée aux Hypothèques afin d'assurer sa continuité et sa stabilité.

Le chiffrage des réalisations s'élève à 250 000 euros avant subvention de l'Agence de l'eau.

La voirie : Forts de cette information, nous allons pouvoir programmer les travaux futurs qui commenceront surement par la réfection des trottoirs, tronçon après tronçon.

De même, sur le plan de circulation, l'ADICA nous a dédié un interlocuteur, les études sont en cours. A noter qu'il y a encore eu deux accidents en 2017.

Si le réseau routier s'améliore, il reste tout de même des points noirs : certains supportent très mal le bruit des camions durant la saison betteravière.

Les eaux usées : De même pour les raccordements aux eaux usées, il y a plus de 80 000 immeubles à vérifier dans l'agglo.. Essigny n'est pas plus prioritaire qu'une autre commune. Nous avons fait une enquête, il y aurait 16 immeubles non raccordés.

L'état-civil, la population : 1 mariage, 7 naissances (dont 2 fois des jumeaux), l'air est vif à Essigny.

Florent [Gras] nous a quittés, et Maurice [Édouard] en tout début d'année. La population a tout de même diminué de 30 habitants en 5 ans. Nous saluons l'arrivée de nouveaux habitants et et leur souhaitons la bienvenue.

Les associations : La gym poursuit allègrement ses galipettes salutaires dans le sérieux et la bonne humeur.

Le foyer a organisé les festivités habituelles : Pâques, Noël, en ajoutant d'autres manifestations : voyages, repas (excellents). Quelques échecs par manque de participants (belote, voyage à Bruges). Sous l'impulsion d'Angélique, nos jeunes gens et jeunes filles nous offrent régulièrement des spectacles de danse, un vrai régal.

Les bénévoles ont du mérite ; ils sont peu nombreux. Les manifestations étant souvent gratuites, les finances risquent un assèchement à brève échéance, ce qui pourrait compromettre les cadeaux de Noël aux enfants. Il nous faudra aborder cette réalité entre la commune et le foyer.

Les remerciements : Nous réitérons notre soutien et nos remerciements à la gendarmerie, à la police, aux pompiers , durement touchés en 2017. Nous souhaitons qu'il n'en soit pas de même en 2018.

Nos remerciements et nos encouragements aussi pour nos enseignants qui dispensent aux élèves en plus de l'instruction, de très intéressantes activités d'éveil.

Nous remercions nos secrétaires de mairie, Virginie et Tiffany. Il n'est pas simple de reprendre un poste. Chaque municipalité a ses particularismes, ses habitudes. Il faut faire face aussi aux réticences. Beaucoup de bon travail est effectué. Nous sommes à jour dans tous les domaines. Les subventions rentrent bien.

Merci et bravo aussi à Arnaud et Jean-Roger pour le travail accompli. Leurs initiatives nous font gagner du temps et de l'argent.

Merci à Jean-Philippe, toujours gestionnaire du blog communal et auteur du blog "Essigny-le-Petit, naguère et jadis", fort intéressant.

Félicitations et remerciements aux membres du conseil municipal pour leur implication et leur attachement à notre village.

Le syndicat scolaire : il s'accroche toujours pour faire vivre notre regroupement. Il existe un risque de fermeture de classe ; Christian [Pierret, maire de Fonsomme] et Arnaud [Proix, président du syndicat scolaire] ont rencontré l'inspection académique pour défendre  le dossier. J'en profite pour remercier et féliciter son président, Arnaud, qui ne compte ni son temps ni son énergie pour assurer le bon fonctionnement de l'institution et ce, d'une manière bénévole, tout en remplissant son rôle de conseiller municipal et ses arbitrages de foot le dimanche.

Du bon voisinage, de la citoyenneté, du savoir-vivre et du civisme : Il n'y a eu ni vols, ni dégradations à Essigny, mais attention, les vautours tournoient chez nos amis et voisins.

Il n'empêche que des saligauds ont constitué une infâme décharge sauvage entre Essigny et Fontaine-Uterte ; il est difficile d'appréhender les coupables.

Un petit mot pour vous rappeler que la mairie n'est pas compétente pour régler les différends entre particuliers. Seuls le bon sens et l'envie de trouver une solution peuvent, dans la sérénité, nous permettre d'aboutir. Je suis persuadé que, dans un même village, il est toujours possible de trouver un compromis satisfaisant.

 

Lors d'un entretien, Jean d'Ormesson a reconnu employer souvent le mot "épatant" ; il a indiqué qu'il aimait bien ce mot. C'est vrai que certains mots nous plaisent particulièrement.

En ce qui me concerne, j'affectionne le mot "fabuleux".

C'est pourquoi je vous souhaite à tous, à toutes, et à celles et à ceux qui vous sont chers, une année 2018 épatante et fabuleuse.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 02:57

Lors des vœux municipaux, Thomas Dudebout, conseiller départemental, a axé son discours sur la fibre et la téléphonie mobile.

A retrouver dans le quotidien picard du jour.

Lire la presse locale (3)
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 09:27

Le quadrihebdomadaire axonais titre sur la lutte contre les inondations pour la cérémonie des voeux municipaux.

Lire la presse locale (2)
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 08:18

Dans le quotidien picard du lundi 29, 2 articles concernant, l'un, les voeux, l'autre, l'école.

Lire la presse locale
Lire la presse locale
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 09:00

C'est le 28 décembre dernier que le foyer s'est mis en ordre de marche pour 2018.

Le foyer culturel en version 2018

Le calendrier des activités 2018 n'a été arrêté, lui,  il n'y a qu'une semaine, le 18 janvier.

A retenir les dates suivantes :

Le samedi 3 février : soirée "galette des rois"

Le samedi 17 février : "mardi-gras"

Le samedi 10 mars : karaoké

Date à déterminer : soirée "foot"

Le samedi 7 avril : repas

Le mardi 8 mai : brocante

Le samedi 9 juin : sortie dans un parc (ou autre)

Le samedi 15 septembre : fête communale

Le mercredi 31 octobre : Halloween

Le samedi 17 novembre : beaujolais nouveau

Le samedi 8 décembre : Noël des enfants

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact