Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 08:00

Le quotidien régional a rencontré un Essignyacois à propos de la rigole.C'était dans l'édition saint-quentinoise de mardi.

On voit un amoncellement de détritus flottants qui s'accumulent en aval de la commune à l'entrée d'un siphon qui permet à la Somme de passer sous la rigole.

Le Courrier picard et la rigole
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 18:38

Cet article est reposté depuis brunoderemaucourt..

Repost 1
Publié par Bruno - dans Info Mairie
commenter cet article
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 12:00

C'est samedi 11 que les élus voteront le budget 2015 et le taux des impôts locaux.

D'autres sujets seront bien sûr abordés. Retrouvez l'ordre du jour ci-dessous.

Le conseil municipal se réunit
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 08:00

VNF a rencontré les représentants des municipalités d'Essigny, Remaucourt et Lesdins hier.

Les représentants de Voies navigables de France sont donc au chevet de la vénérable rigole vieille de près de 200 ans et les travaux sont plus importants qu'envisagés par les experts.

800 000 €, c'est l'enveloppe que VNF consacre aux travaux sur la rigole de l'Oise et du Noirieu : pour la partie tubée entre Remaucourt et Lesdins et la partie aérienne sur Essigny. Une sacrée somme pour l'établissement public.

La prochaine étape est le remplacement de la vanne en aval du pont de la rue du 8-mai- 1945 suivie par la remise en eau, d'ici à 10 à 15 jours. Les travaux de mise en place des palplanches reprendront par la suite ; ces travaux pouvant se réaliser alors que la rigole est en eau.

Bien sûr, la Somme, notre beau fleuve a été l'objet de nombreux échanges lors de cette entrevue.

Le débit, naturellement élevé à cette saison l'est encore plus suite à plusieurs mois de pluviométrie excédentaire et au déversement des eaux que récupère la rigole sur son trajet près des nappes de la Somme. Ceci inquiète les riverains.

VNF assure que le rejet qu'elle provoque n'est que de 300 litres/seconde alors que le débit de la Somme est de plusieurs mètres cubes/seconde et affirme que les barrages, obstacles naturels et mauvais entretien du fleuve sont largement responsables du ralentissement de l'écoulement naturel et donc de cette montée des eaux.

On n'a pas encore atteint les niveaux records de 2001 où l'on voyait l'eau sourdre des terrains dans la rue du Puits notamment. mais inondation il y a : inondation des vides sanitaires, des sous-sols et des caves, terrains plus que gorgés d'eau.

La situation de la Somme devrait s'améliorer avec la remise en eau de la rigole et la reprise printanière de la végétation qui va absorber une grande partie des eaux de pluie.

VNF nous a assurés que la promenade sur les berges de la rigole sera bientôt possible : la vase épandue sur les berges en 2014 suite aux précédents travaux de dragage va être régalée.

Il a été aussi question d'arbres qui poussent de part et d'autre des berges de la rigole : ils sont 300 sur le secteur, bons à être abattus, et compte tenu des conditions particulières d'exploitation, il faut compter 660 euros pour l'abattage et le débardage de chaque arbre car la voie d'eau est le seul moyen de leur transport. Un coût global de 200 000 euros. Alors VNF s'inquiète en priorité des arbres préoccupants pour la sécurité et la sûreté des personnes et des biens bâtis.

La rigole à 800 000 euros.

Le remplacement de la vanne est la prochaine étape du chantier. Ce sera ensuite la remise en eau, indispensable au bief supérieur du canal de Saint-Quentin.

La rigole à 800 000 euros.
La rigole à 800 000 euros.

Les travaux d'étanchéité reprendront ensuite avec la pose par vibro-fonçage des palplanches jusqu'à la vanne sur le rythme 3 palplanches de 7,50 mètres, 1 palpanche de 12 mètres, 3 palplanches de 7,50 mètres,...

La rigole à 800 000 euros.

Les obstacles se multiplient et l'écoulement est plus difficile.

Que la Somme est belle !

Que la Somme est belle !

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 09:00

"Poules et coqs" pour gagner un lapin... en chocolat.

... Et un beau lundi de Pâques a réuni de nombreux jeunes essignyacois et leurs parents sur le terrain de loisirs pour chasser les oeufs disséminés par l'équipe d'animation du foyer culturel l'Espoir.

Photos foyer culturel.

Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?
Des oeufs dans les arbres ?

Des oeufs dans les arbres ?

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 08:00

Prévue la semaine dernière, la réunion avec VNF a été reportée à aujourd'hui.

Dans le Courrier picard du jour :

"Au Noirieu, le niveau monte" et l'interview d'un riverain, Jacques Lefranc.

La rigole
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 10:00

Il y a à peine deux heures les jeunes Essignyacois s'élançaient sur le terrain de loisirs pour la chasse aux œufs.

Certains étaient venus avec des décors "poules et coqs" faits maison et ont pu repartir avec des friandises supplémentaires.

Merci à Virginie ou Éric pour les photos.

Merci au foyer culturel pour l'organisation de cette manifestation.

Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Les œufs
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 08:00

Les repas sont commandés à notre fournisseur le jour de classe précédant le repas entre 10 et 11 h : les repas sont cuisinés la veille au matin, aussitôt répartis en caissons entre les différents restaurants satellites, puis mis en chambre froide et enfin livrés la nuit..

Alors s'inscrire par message téléphonique en mairie le dimanche pour le lendemain pose problème à Évelyne pour que chacun y trouve son compte. Quitte parfois à se priver de dessert.

La règle, c'est d'abord l’inscription avec le paiement, au mois ou à la semaine, en mairie d'Essigny-le-Petit le lundi de 10 h 15 à 12 h et de 17 h 30 à 18 h 30 et le jeudi de 17 h 30 à 18 h 30, bien que chacun sache que les modalités sont en fait un peu plus souples et que les horaires sont pour l'instant un peu plus larges (mais soumis à aléas).

Pour l'annulation, c'est le même principe : le jour de classe précédant avant 10 heures sinon le repas est considéré comme pris. Prenez garde, ce n'est pas parce que vous avez prévenu l'enseignant de l'absence de votre enfant que le service de restauration est automatiquement informé dans les temps impartis pour la modification de la commande.

 

Attention le secrétariat de mairie sera exceptionnellement fermé le jeudi 23 avril.

Réservation pour le repas à l'école
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 08:00

En 1914, le département de l'Aisne était représenté par 8 députés à l’Assemblée nationale.

Un Essignyacois était candidat dans la 2nde circonscription de Vervins pour cette  XIème législature en 1914.

Socialiste unifié, M. Ballet, rentier à Essigny-le-Petit, était le seul opposant à M. Hauet, radical, député sortant, conseiller général et industriel.

 

Hauet fut réélu dès le 1er tour le 26 avril 1914 par 8068 voix contre 2282 à l'Essignyacois.

 

Le blog s'est déjà intéressé au sieur Ballet dans cet article.

Repost 0
Publié par jphb - dans Les 1000 ans
commenter cet article
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 07:00
La rigole : on en sait un peu plus
La rigole : on en sait un peu plus

Si vous avez été attentif, l'infos Essigny datait du 1er avril 2008. Prémonitoire ?

Demain , la municipalité a rendez-vous avec VNF : on en saura alors vraiment un peu plus.

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact