Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 19:19
Extrait de l'Aisne nouvelle.

Extrait de l'Aisne nouvelle.

L'école a été, comme à Fonsomme, un des sujets abordés par l'édile.

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 09:00

Le recensement débute aujourd'hui mais vous n'êtes peut-être pas concernés puisqu'une "petite" commune (- de 10 000 hbts) sur 5 est  concernée chaque année.

Essigny, par exemple, est concerné les années divisibles par 5 mais le recensement assuré par Guy Laporte, il y  a deux ans, n'est pas encore intégré puisque l'INSEE vient de publier la population 2014.

Un des journaux locaux présente l'évolution démographique du Saint-Quentinois.

Essigny perd 2% de sa population de 2009 à 2014 en passant de 368 à 361 hbts

Fonsomme perd ses habitants à hauteur de 5% pour la même période : de 526 à 501 hbts

La population du saint-Quentinois en baisse

Croix-Fonsomme, au contraire,  en gagne 6% avec 13 habitants de plus et passant de 227 à 240 hbts.

Retrouvez l'évolution de la population de "nos" trois communes sur le blog "Essigny-le-Petit, naguère et jadis" pour les 50 dernières années.

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 12:31

"Qui veut la peau de la ruralité ?"

C'est ainsi qu'hier le député Demilly de la Somme a interpellé le gouvernement notamment sur la réforme de l'instruction et de la délivrance de la carte nationale d'identité.

Finie la demande de carte d'identité en mairie

D'ici quelques semaines, il faudra se rendre dans une des mairies dotées d'un dispositif de recueil sécurisé. Sans doute, celles qui sont déjà équipées pour instruire les demandes de passeports.

Dans sa  réponse au député, le ministre de l'intérieur a déclaré qu'il s'agissait de lutter contre la fraude documentaire et de rendre un meilleur service aux citoyens. (Les secrétaires de mairie et les maires des "petites" communes apprécieront ! ndrl)

La  93ème et ultime délibération de la première séance-marathon de l'assemblée délibérante de la nouvelle "agglo du Saint-Quentinois" concernait justement une motion de soutien au maintien des services publics. Ils en ont bien besoin.

 

 

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 09:00

Comme l'année dernière, l'assemblée générale du foyer culturel s'est déroulée à la toute fin de l'année. Le 28 décembre pour être plus précis.

 

Le bureau 2017 est composé comme suit :

Geneviève Douay, présidente

Angélique Lancelin, vice-présidente

Christophe Didier, trésorier

Adeline Néhari, secrétaire

L'équipe d'animation a ensuite arrêté le calendrier des animations

 

Le foyer culturel 2017

Cette première animation sera suivie, un mois plus tard ,

Le samedi 4 mars, du Mardi-gras des enfants.

puis

Le samedi 18 mars : le repas

Le lundi 17 avril : la chasse aux œufs

Le lundi 8 mai  : la brocante

Début juin : voyage

Le samedi 24 juin : la fête de l'amitié

Le samedi 8 juillet : voyage

La fête nationale

Le 16 ou 17 septembre : la fête communale

Le mardi 31 octobre : Halloween

Le samedi 18 novembre : le beaujolais nouveau

Le samedi 25 novembre : le marché de Noël de ...

Le samedi 9 décembre : le Noël des enfants

 

Le blog d'Essigny-le-Petit souhaite une bonne année à l'équipe d'animation. Qu'elle puisse trouver parmi les Essignyacois les bénévoles indispensables à la pleine et entière réussite de ce programme.

 

 

Repost 0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 06:02

La gratuité des transports scolaires sera à géométrie variable en fonction des territoires.

 

Propos de Nicolas Fricoteaux, président du conseil départemental, recueillis par la presse lors de la réunion du conseil départemental réunis en assemblée ces derniers jours

 

« Nous ne savons pas quelle sera la position de la Région en matière de transport, même si le président Bertrand a réaffirmé son attachement à la gratuité. »
Une gratuité des transports scolaires qui va devenir toute relative, car au fil du temps la gestion des transports est récupérée par les communautés d’agglomération. Ces dernières décidant finalement de la gratuité ou pas. « C’est tout le problème , ajoute Nicolas Fricoteaux, nous risquons des inégalités entre les territoires mais nous ne pouvons rien faire. Exemple à Soissons, désormais les transports scolaires c’est 96 euros par an. La loi NOTRe est une improvisation. Plus les agglos vont reprendre la compétence transport, plus nous aurons de soucis pour transporter les habitants sur les secteurs hors agglomération » , a rappelé le président.
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 19:24

Ce sera samedi 21 à 18 heures à la mairie.

Les vœux essignyacois
Repost 0
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 09:00

Xavier BERTRAND.

De l'agglo du Saint-Quentinois, bien sûr.

Et les indemnités des élus ont été exprimées en français de tous les jours.

Extrait du journal "L'Union"

3 013 € net d’indemnités pour le président
 
Le président de la communauté d’agglomération a clairement énoncé le indemnités perçus par les élus communautaires. Une façon d’éviter une nouvelle polémique. Après son élection à la tête du conseil régional, l’agglomération saint-quentinoise avait voté de nouvelles indemnités : plus pour le président et moins pour les vice-présidents. Problème : les élus avaient voté la délibération sans comprendre et certains avaient donc été bien surpris de découvrir une baisse des indemnités « en catimini » comme le révélait le Courrier Picard. « Nous voulons éviter qu’il y ait un vote incompris donc nous allons faire une annonce claire », expliquait la directrice de cabinet Orane Gobert en amont.
 
Le président, Xavier Bertrand perçoit dont 3 013 € net d’indemnités (3 670 € brut).
Chaque vice-président émarge à 1 488 € brut.
Et les conseillers communautaires avec délégation à 229,46 €. Xavier Bertrand de préciser :
« Je n’ai pas souhaité toucher le maximum pour pouvoir reverser aux conseillers communautaires. » Ça va mieux en le disant.
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 09:00

Le laboratoire départemental d'analyses effectue des  prélèvements de l'eau deux fois l'an.

Depuis plusieurs années, l'agent préleveur passe en janvier et juillet. Les résultats de la première analyse de 2017 devraient être connus vers la fin du mois si rien n'a changé dans la procédure.

Les nitrates depuis 20 ans

En attendant, voici l'évolution du taux de nitrates dans l'eau depuis 20 ans. Sans surprise, ce taux monte régulièrement même si on constate une certaine stabilité depuis 3 ou 4 ans.

Les nitrates dans l'eau

En 1932

Le forage et le réseau d'adduction d'eau potable datent de 1932. Les analyses préliminaires à la mise en service de la distribution fait état d'un taux de nitrates de 19,2 milligrammes par litre d'eau. Ce taux devait être proche ou légèrement supérieur de la teneur naturelle en nitrates de l'eau puisée à Essigny.

Les nitrates dans l’eau du robinet

La présence des nitrates dans les eaux est due :

  •  à leur présence naturelle dans l’environnement,
  •  à une contamination de la ressource en eau par des activités humaines (rejets urbains ou industriels, pollution agricole due aux engrais minéraux et organiques).

Dans l’organisme humain, les nitrates se transforment en nitrites. Ces derniers peuvent présenter un risque pour la santé, par la modification des propriétés de l’hémoglobine du sang en empêchant un transport correct de l’oxygène par les globules rouges. Chez les très jeunes enfants de moins de 6 mois, cette maladie appelée méthémoglobinémie, provoque des cyanoses parfois sévères. Les femmes enceintes et les nourrissons sont les populations les plus sensibles.

 

Les nitrates et la règlementation

Le décret 2001-1220 du 20 décembre 2001 limite à 50 milligrammes par litre la teneur maximale en nitrates de l'eau destinée à la consommation humaine. La norme de 50 mg/L a été fixée en fonction des risques courus par les populations les plus vulnérables : nourrissons et femmes enceintes. Une eau dont la teneur en nitrates dépasse 50 mg par litre n'est pas potable.

La consommation d'une eau présentant une concentration de nitrates supérieure à la norme mais inférieure à 100 mg par litre est considérée comme temporairement acceptable, sauf pour les nourrissons et les femmes enceintes ou allaitantes.

Au-delà de 100 mg par litre, l'eau ne doit ni être bue ni être utilisée pour préparer les aliments.

Le laboratoire départemental

Le laboratoire départemental

Trouver les informations

Par affichage en mairie à la suite des prélèvements semestriels.

Par document informatif joint à la facture d'eau une fois l'an

Sur la toile : les résultats des analyses depuis 20 ans sur le site du ministère des affaires sociales et de la santé à cette page.

Retrouvez les résultats de l'analyse d'eau de 1932 sur le site " Essigny-le-Petit, naguère et jadis " à la page du jour.

 

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 19:36

Le Courrier picard titrait sur la lutte contre les inondations, l'Aisne nouvelle fait son titre sur les effectifs scolaires et une éventuelle fermeture de classe.

 

Une fermeture de classe
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 12:30

Le foyer culturel l'Espoir vous propose sa 1ère animation 2017.

Retenez cette date : samedi 4 février
Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact