Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:00

Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l'infraction.

 

Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés : privilégiez le recueil d'éléments d'identification (type de véhicule, langage, stature, vêtements,...)

 

Avant l'arrivée de la police ou de la gendarmerie : protégez les traces et indices à l'intérieur comme à l'extérieur.

  • Ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre.
  • Interdisez l'accès des lieux à toute personne, sauf en cas de nécessité.

 

Déposez plainte au commissariat ou à la brigade de votre choix (article 5 de la charte d'accueil du public).

Munissez-vous d'une pièce d'identité.

 

Faites opposition auprès de votre banque pour vos chéquiers et cartes de crédit dérobés.

 

Déclarez le vol à votre assureur.

 

Le dépôt de plainte après un cambriolage est essentiel. Il permet aux "cellules cambriolages" implantées dans chaque département de faire des recoupements et ainsi d'appréhender les malfaiteurs. Ces unités sont épaulées par des policiers ou des gendarmes formés en police technique et scientifique qui se déplacent sur chaque cambriolage pour relever les traces et indices.

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 08:00

Au hasard des liens tissés sur la toile, cette phrase piquée sur un site de musique et de généalogie :

 

J’ai reçu récemment ce mail d’un lecteur de mon blog (l’orthographe est conservé tel quel).

 

 

Pour dénigrer l'orthographe d'un correspondant, il faut au moins être meilleur que lui.

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 16:00

Les Essignyacois ont dû trouver l'invitation dans leurs boîtes à lettres traditionnelles.

Si elle s'est perdue dans la pub toujours abondante, un petit rappel :

 

 

L'assemblée générale

du foyer culturel l'Espoir

se déroulera

le jeudi 18 octobre

à 19 heures en mairie

 

A l'ordre du jour :

  • Rapport d'activités
  • Rapport financier
  • Election des membres du conseil d'administration
  • Calendrier 2012-2013 (sous réserve)

 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 14:00

Avisez vos voisins ou le gardien de votre résidence.

 

Faites suivre votre courrier ou faites le relever par une personne de confiance : un boîte à lettres débordant de plis  révèle une longue absence.

 

Votre domicile doit paraître habité : demandez que l'on ouvre régulièrement les volets le matin.

 

Crééz l'illusion d'une présence, à l'aide d'un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio....

 

Ne laissez pas de message sur votre répondeur qui indiquerait la durée de votre absence. Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou sur une autre ligne.

 

 

Dans le cadre des opérations "Tranquillité Vacances" organisées pendant les vacances scolaires, signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie : des patrouilles pour surveiller votre domicile seront organisées.

 

 

A suivre demain : si vous êtes victime d'un cambriolage

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 12:00

La tradition s'esst installée.

Maires, élus et parents se retrouvent pur un rendez-vous annuel informel en début d'année scolaire.

C'est l'occasion du bilan 2011-2012 et des perspectives 2012-2013.

 

La presse axonaise et la presse picarde étaient là.

 

ecole20121005an001.jpgecole20121005cp001.jpg

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 10:00

homnlieres20121020-copie-2.jpg

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 08:00

didier001.jpg

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 10:00

Grace à  Géoportail, remontez le temps.

 

De la carte de Cassini (XVIIIème siècle) aux vues aériennes les plus récentes en passant par la carte d'état-major du XIXème.

 

La vue aérienne la plus ancienne date de 1932.

 

On peut aussi superposer plusieurs documents.

 

Les cartes et les photos (sauf les photos les plus récentes) sont téléchargeables.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 08:00

Alors qu'un habitant de Courcelles vient d'être victime d'un cambriolage (la presse locale d'hier), alors qu'on m'a rapporté une autre tentative, voici quelques conseils de prudence que nous a transmis la gendarmerie, il y a quelques jours, justement.

 

Lorsque vous prenez possession d'un nouvel appartement ou d'une maison, pensez à changer les serrures.

 

Équipez votre porte d'un système de fermeture fiable, d'un viseur optique, d'un entrebâilleur.

 

Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage automatique intérieur/extérieur, alarmes ou protection électronique...). Demandez conseil à un professionnel.

 

Si vous avez perdu vos clés et que l'on peut identifier votre adresse, changez immédiatement vos serrures.

 

Bien sûr, ces quelques conseils vous coûteront un peu d'argent. Mais il en est d'autres, qui ne vous feront pas dépenser un centime.

 

Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte à lettres, dans le pot de fleurs... Confiez-les plutôt à une personne de confiance.

 

Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d'une porte vitrée.

 

De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.

 

Ne laissez pas traîner dans le jardin une échelle, des outlis, un échafaudage.

 

Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

 

Placez en lieu sûr et éloigné des accès, vos bijoux, carte de crédit, sac à main, clés de voiture et ne laissez pas d'objet de valeur qui soient visibles à travers les fenêtres.

 

Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être visible des personnes qui passent chez vous.

 

Avant de laisser quelqu'un pénétrer dans votre domicile, assurez-vous de son identité. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament (se méfier du numéro de téléphone que votre visiteur peut vous communiquer, il peut s'agir de celui d'un complice).

 

Photographiez vos objets de valeur pour faciliter les recherches en cas de vol. Notez le numéro de série et la référence des matériels, conservez vos factures ou expertises pour les objets de très grande valeur.

 

 

Signalez à la gendarmerie tout fait suspect pouvant laisser présager la préparation ou la commission d'un cambriolage.

 

 

Demain, quelques conseils pour vos absences durables.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 08:00

Il s'agit bien sûr du petit objet qu'on triture et qu'on torture

Unir provisoirement des feuilles de papier est son job principal mais qui ne l'a pas déformé pour appuyer sur le minuscule bouton "reset" ou pour d'autres usages pour lequel il n'a pas été prévu.

 

Alors, ça flotte ou ça coule ? Je parle bien entendu du trombone métallique de taille courante et d'eau. Ni trombone en plastique, ni autre liquide.

 

Si je vous pose la question, vous vous doutez que la réponse peut être "ça flotte".

 

Si vous ne vous précipitez pas sur Google pour trouver la réponse et que vous procédez par tâtonnement expérimental, ne faites pas ça au bureau sur la pile de dossiers que vous vous apprétiez à traiter ou près du portable que vous avez délaissé pour l'occasion.

 

J'attends la photo de votre tentative. Réussie, bien sûr.

 

 

Pourquoi cette question incongrue ?

Parce que vient de s'achever la "fête de la science" et que la nostalgie de l'école me gagne un peu en cette mi-octobre. Nous étions quelques instituteurs du Saint-Quentinois avec nos élèves à présenter nos expérimentations à des centaines d'autres élèves et d'adultes tout au long de la semaine à l'INSSET.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact