Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 09:00

Encore une collision titre le journal axonais.

 

La priorité à droite est remise en vigueur depuis deux ans.

 

Et pourtant, récemment, un automobiliste circulant fréquemment dans la commune a signalé à un élu que les bandes de stop étaient bonnes à repeindre car quasiment effacées.

 

accident20130213001.jpg

Partager cet article
Repost0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 09:00

Avant de publier, il faut parfois relire ou faire relire.

 

Pioché hier sur le site d'une ligue départementale de l'enseignement :

 

 

Lire et faire lire un dispositif pour inciter a la lecture

 

xxx, délégué culturel départemental pour la ligue de l'enseignement avait invité tout les bénévoles pret a faire la lecture a des enfant

Partager cet article
Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 09:00

Que sont les perchlorates ?

Les divers sels de perchlorates sont particulièrement utilisés dans les domaines militaire et de l’aérospatiale.

Les perchlorates peuvent se retrouver dans des zones ayant fait l’objet de combats pendant la première guerre mondiale comme le territoire de Saint-Quentin. Les ions perchlorates sont très solubles dans l’eau.

 

Quels sont les effets sanitaires liés à l’ingestion de perchlorates ?

Selon l’Agence Régionale de Santé, les perchlorates ne sont pas cancérigènes.

Les perchlorates interfèrent avec le processus d’incorporation de l’iode par la thyroïde ; ils peuvent donc induire une diminution dans la synthèse des hormones thyroïdiennes (TSH).

C’est un effet biologique. Les études épidémiologiques ne permettent pas de conclure à un effet clinique sur l’homme aux niveaux d’exposition actuellement mis en évidence. Il convient de souligner que les perchlorates ne s’accumulent pas dans l’organisme humain et que leurs effets sont réversibles.  Les fluctuations de courte durée des hormones thyroïdiennes ne sont pas un problème chez l’adulte en bonne santé.

 

Quelles sont les personnes concernées par les recommandations sanitaires ?

Pour une teneur en perchlorates entre 4 et 15 microgrammes comme les mesures faites sur l’eau potable de la communauté d’agglomération, seuls les nourrissons de moins de 6 mois, compte tenu de l’immaturité de leur thyroïde, sont concernés.

Pour les autres catégories de la population, il n’y a pas lieu de restreindre la consommation d’eau du robinet aux niveaux d’exposition actuellement mis en évidence. Les travaux d’expertise n’ont pas identifié d’autres populations vulnérables (par exemple, les personnes âgées, immunodéprimées ou ayant des troubles de la thyroïde).

Quelles sont les recommandations du ministère chargé de la santé ?

Sur la base des avis de l’Anses des 18 juillet 2011 et 20 juillet 2012, qui reposent sur des calculs de seuils extrêmement protecteurs, la DGS a demandé, par principe de précaution, que des recommandations soient prononcées :

       entre 4 et 15 µg/L et de perchlorates : de ne pas préparer de biberons avec l'eau du robinet

       au-delà de 15 µg/L : de ne pas consommer d’eau du robinet pour les femmes enceintes et allaitantes et de ne pas préparer de biberons avec l'eau du robinet pour les nourrissons de moins de 6 mois

 

J’ai utilisé de l’eau du robinet contenant du perchlorate pour la préparation des biberons : quels sont les risques pour la santé de mon bébé ? Dois-je consulter un médecin ?

L’Anses dans son avis du 20 juillet 2012 conclut qu’au vu des données disponibles à ce jour, un dépassement modéré de la valeur de 4 µg/L chez le nouveau-né ne semble pas associé à des effets cliniquement décelables.

Il n’y a donc pas lieu de consulter spécifiquement un médecin en dehors du suivi médical habituel dans le cadre des examens obligatoires des nourrissons et des jeunes enfants.


Quel est l'impact sur mon quotidien ? Y a t'il un risque d'utiliser l'eau du robinet ?

Les recommandations ne concernent que l'ingestion de l'eau du robinet par les nourrissons. Vous pouvez boire l’eau du robinet, vous laver les dents, prendre une douche, faire la vaisselle de toute la famille (y compris laver les biberons), laver le linge, etc, même si votre commune est concernée par les mesures de restriction.

 

Quelles sont les communes concernées ?

- Castres                                                                       - Homblières

- Contescourt                                                                - Lesdins

- Essigny-le-Petit                                                          - Marcy

- Fayet                                                                             - Mesnil-Saint-Laurent

- Fieulaine                                                                      - Morcourt

- Fonsomme                                                                  - Neuville-Saint-Amand

- Fontaine-Notre-Dame                                                - Omissy

- Gauchy                                                                          - Remaucourt

- Grugies                                                                         - Rouvroy

- Harly                                                                               - Saint-Quentin

Partager cet article
Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 09:00

Ces sels chlorés issus de la Grande Guerre sont détectés dans l'est de la Somme et au nord de l'Aisne.

 

L'eau distribuée à Essigny en contient entre 4,1 µg et 15 µg par litre d'eau. Tout comme l'eau distribuée dans la communauté d'agglomération.

Sommes-nous plus près de 4 que 15, l'information donnée ne le mentionne pas.

 

µg : microgramme soit un millionième de gramme soit 10-6g

 

Bébés concernés

 

Sur la base de seuils très protecteurs, pour notre commune, il est conseillé de ne pas préparer les biberons des nourrissons avec de l'eau du robinet. il n'y a pas d'autres recommandations quant à la consommation de cette eau pour la population générale.

 

Les résultats des analyses d'eau parvenus en mairie suite aux prélèvements du 14 janvier 2013 sont bien identiques à ceux indiqués sur le site du ministère des affaires sociales et de la santé. L'eau est consommable.

 

Les prélèvements avaient été réalisés au réservoir, en mairie et chez M. et Mme Jérôme BROGNIEZ.

Partager cet article
Repost0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 09:00

Ils ont été reçus en mairie lors de voeux.

 

17jeunes001.jpg

Partager cet article
Repost0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 09:00

Dans chacune des 20 communes de la communauté d'agglomération sont affichés 7 panneaux d'exposition présentant les grandes lignes du projet du plan local d'urbanisme intercommunal à l'étude.


Le conseil muncipal donnera son avis sur le projet d'aménagement et de développement durables lors de sa réunion du jeudi 7 mars.

 

Les 7 panneaux de l'exposition

 

panneaux PLUi 01

 

panneaux PLUi 02panneaux PLUi 03panneaux PLUi 04panneaux PLUi 05panneaux PLUi 06

panneaux PLUi 07

 

Un registre d'observations est à votre disposition dans chacune des mairies ou des hôtels de ville des communes concernées et à l'hôtel de la communauté d'agglomération - place La Fayette à Saint-Quentin.

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 10:47

Lundi 11 février.

 

Le car du ramassage scolaire circulera normalement cet aprés-midi.

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 10:00

Une autre photo de la gare de Croix-Fonsomme vient de rejoindre le diaporama consacré aux cartes postales anciennes de cette commune.

 

cfgare.jpg

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 17:51
Transports scolaires

> Lundi 11 février 2013

Les transports scolaires, les lignes régulières de voyageurs et les transports adaptés en faveur des élèves handicapés sont maintenus ce lundi 11 février. Toutefois, des difficultés de circulation pourront malgré tout être constatées sur certains secteurs du réseau routier du département, comme des retards ou des arrêts non desservis.
L’exécution des lignes de transport est laissée à l’appréciation des conducteurs qui évalueront la possibilité de les exécuter dans leur intégralité, partiellement ou pas du tout, tout en sachant que ce qui prime c’est la sécurité des usagers transportés.
Il est donc conseillé aux parents d’accompagner leurs enfants aux points d’arrêt et de s’assurer du passage de l’autocar, et ce jusqu’à 15 minutes après l’horaire initialement prévu. Par ailleurs, si un autocar ne peut passer le matin, il est demandé aux parents qui emmèneraient eux-mêmes leurs enfants dans leur établissement scolaire de prendre leurs dispositions pour aller les récupérer.

 

Infos CG02

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 17:30

Les transports scolaires circulent ce lundi 11 février.
Des perturbations locales (retards, arrêts non desservis) pourront être constatées.

Information du Conseil général de l'Aisne.


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact