Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2020 2 17 /03 /mars /2020 20:25

Comme annoncé hier, le maire et les adjoints seront élus vendredi 20 mars à 18 heures 30 minutes.

Report de l'élection jusqu'à la mi-mai au moins.

Compte tenu des recommandations sanitaires,

Vu la taille de la salle de réunions et des distances à respecter entre les personnes, Claude Vasset, premier magistrat sortant, et Arnaud Proix, la tête de liste des élus, ont décidé d'un commun accord de demander le huis clos pour cette 1ère réunion.

Le maire et les adjoints seront élus vendredi : REPORT DE L'ÉLECTION

 En utilisant la procédure du huis clos, les élus suivent les recommandations de l' A.M.F. (Association des Maires de France).

Comment est prononcé le huis clos : Dès le début de la séance, Claude Vasset demandera que la séance se déroule à huis clos. La décision est votée sans débat à la majorité absolue des membres présents ou représentés. N'assistent alors la réunion que les élus et du personnel administratif de la commune chargé de seconder le secrétaire de séance.

L'ordre du jour de la réunion : Toujours sur les recommandations de l'A.M.F., il est réduit à l'essentiel :

  • l'élection du maire ;
  • La fixation du nombre d'adjoints (de 1 à 3) ;
  • l'élection du ou des adjoints.

D'ordinaire, lors de l'installation d'un nouveau conseil municipal, la 1ère séance est également consacrée à l'élection des représentants de la commune auprès des différentes instances intercommunales et à la fixation des indemnités de fonction des élus.

Rien ne presse puisque le conseil dispose de deux mois pour nommer ses délégués et que la délibération indemnitaire peut prévoir  une entrée en vigueur antérieure à son adoption.

Si des élus étaient malades ce jour-là : le conseil est réputé complet puisque 11 personnes ont été élues. C'est la règle du quorum qui s'applique : 6 membres présents personnellement et physiquement au moins.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Pour faire suite à mon commentaire d'hier je m'étonne qu'une recommandation de l'association des maires de France ait force de loi . Encore une dérive de la démocratie. Cette nouvelle mandature commence bizarrement mais ne lui faisons pas de procès d'intentions. Je ne doute pas qu'elle aura le souci d'une bonne gestion de notre commune et que ses membres auront à cœur d'être exemplaires entre autre de respecter des règles de circulation, de déclaration de construction (génératrices d'impôts communaux). En d'autres termes pas de passe droit.....!
Répondre

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact