Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 06:08

" Pour la section Saint-Quentin-Cambrai, la réception des eaux de l’Escaut à Vendhuile, l’apport de la nappe phréatique du nord-est constituaient la principale source d’approvisionnement. Mais les pertes d’eau par imprégnation du sol étaient si importantes qu’il fallut faire de gros travaux d’étanchéité et aller chercher en 1820 de l’eau dans le bassin de l’Oise, celle de son affluent, le Noirrieu (rigole de dérivation de 22,200 km arrivant à Lesdins). "

(Extrait de L’histoire du Canal de Saint-Quentin Par M. Michel. PUGIN Directeur du groupe scolaire de la Résidence à Chauny).

En tout cas, à l'occasion de son bicentenaire, il faudra encore procéder à des réparations sur son parcours entre Courcelles et Essigny

En effet, début janvier, le 5 pour être précis, une Essignyacoise signalait aux services de VNF cette brèche dans la rigole sur ce tronçon.

La brèche en date du 5 janvier 2020

La brèche en date du 5 janvier 2020

Le dimanche 19, cette Essignyacoise signalait à VNF que rien n'avait été fait pour la mise en sécurité de l'endroit.

VNF répond le même jour :

Bonsoir Madame,

Je prends bien note de votre remarque et je vois avec mon service pour cette mise en sécurité.
Je peux vous confirmer que nous sommes dans la phase de consultation d'entreprise pour effectuer les travaux.

Merci pour votre message et je ne manquerai pas d'y donner suite.
cordialement,

bonne fin de dimanche.

La brèche en date du 19 janvier 2020

La brèche en date du 19 janvier 2020

Alors, promeneurs, faites attention ! Même si aucun balisage n'interdit le passage, n'empruntez pas la rive gauche de la rigole entre Essigny et Courcelles.

200 ans, ça se fête ! VNF, Lesdins, Remaucourt, Essigny, Fonsomme, Croix-Fonsomme, ..... ont-elles prévu de célébrer la construction de la rigole ?

Les 200 ans de la rigole : elle vieillit. Bien ou mal ?

Depuis, une rubalise symbolique empêche le passage sur la berge dangereuse.

Partager cet article

Repost0

commentaires

guilbert 22/01/2020 08:00

Il est bien triste de constater que cette rigole n'est plus entretenue comme elle devrait l'être. Les services de VNF n'ont-ils plus les moyens financiers nécessaires à son maintien en état ou laissent-ils les dégradations s'accumuler au point de la "buser" comme le tronçon Remaucourt / Lesdins ? Une tentative dans ce sens avait déjà eu lieu il y quelques années....! Si tel est le cas ce serait une triste nouvelle pour l'écotourisme. Je pense qu'il conviendrait de suivre l'évolution des actions qui seront entreprises pour maintenir, ou pas, cette rigole en état même si celle-ci n'a plus sa destination originelle. L'idée de fêter son bicentenaire dans les communes riveraines me semble un bon plan pour attirer l'attention des médias et traduire ainsi notre attachement à la survie de cette magnifique coulée verte fréquentée par les amateurs de nature.

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact