Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 11:00
Les vœux de la municipalité

Claude Vasset entouré du conseil a accueilli en la maison commune nombre d'Essignyacois, d'édiles des communes voisines, Madame la Sénatrice ou Madame le Sénateur (comment doit-on dire ?), Monsieur le Conseiller départemental, Monsieur le représentant du président de l'agglo du Saint-Quentinois, les conseillers municipaux, les enseignants, les représentants des associations, le personnel communal,... (ce n'est sans doute pas l'ordre protocolaire, mais tant pis).

Les vœux de la municipalité

"Les années se suivent et se ressemblent en matière de drames. Je ne m'étendrai pas ; chacun appréhende ces évènements selon sa sensibilité et sa conscience.

2016, Les peines et les  joies des familles : Jean-Bernard Calonne et Marie Louise De Buyser nous ont quittés ; Tiago Bridou et Élise Roguet ont vu le jour.

Nous avons réalisé l'acquisition d'un nouveau fourgon, l'ancien n'en pouvait plus, il ne passait plus au contrôle technique.

Jean-Philippe part en retraite  (en partie seulement, il alimente et gère le blog et a même ajouté le sien) ; Virginie lui succède.

La famille Legrand a connu le drame de l'incendie de leur maison ; un formidable élan de solidarité a atténué en partie leur désarroi.

La gymnastique poursuit son chemin avec dynamisme et bonne humeur (depuis 21 ans, précise la présidente)

De même le club informatique.

Jean a franchi les 90 ans.

Le foyer a organisé la traditionnelle brocante, la chasse aux œufs, participé pleinement à la fête communale, le beaujolais nouveau, le repas des plus anciens, le Noël des enfants.

Les travaux de la rue du Tour de Ville (rue des oubliés) et l'enfouissement des réseaux sont en bonne voie d'achèvement. Il s'agit de la dernière tranche de ce long programme).

Le croisement des "4 Chemins" nous a valu l'honneur des gazettes locales. Nous avons réalisé un dossier pour établir un plan de circulation en partenariat avec l'ADICA. Ce sera long. Les précédents conseils ont déjà travaillé sur ce sujet  et n'ont pas abouti. Les rue d'Essigny ne sont quand même pas des pistes de stockcars.

Les chauffards coûtent cher aux contribuables. Certains nous conseillent de faire appel plus souvent à la gendarmerie, pourquoi pas ?

Autre sujet traité par la presse : le passage à niveau (totalement fermé pour rénovation pendant de nombreux jours). Nous regrettons fort ce désagrément mais il faut reconnaître que les services du groupe SNCF ont tout fait pour écourter le temps des travaux.

Dire que de ce côté du village les habitants seraient laissés pour compte, c'est oublier le fait qu'au moment de la mise en place de l'assainissement d'énormes travaux ont été réalisés avec un très gros investissement financier pour permettre un confort égal par delà les rails.

A l'école, suite à la demande de l'éducation nationale, nous avons réaménagé une salle de classe et réalisé une petite pièce à usage de secrétariat, au moindre coût grâce à l'investissement des employés communaux avec l'aide de notre secrétaire de mairie. Au moindre coût, c'est vite dit. Il nous a fallu acheter des meubles : le syndicat scolaire a investi 5000 €, qui coûtent aux contribuables. La situation semble se stabiliser en matière de fermetures de classe et il n'y aura pas de fermeture en septembre.

2017

Sera une année parcourue de centenaires.

1917, la révolution soviétique : espoir suivi d'un effroyable désastre. Nous avons eu la chance de  ne pas devenir une démocratie populaire.

1917, l'arrivée des troupes américaines et du doryphore.

1917, la guerre s'est poursuivie malgré des pourparlers de paix qui n'ont pas résisté aux jusqu'au-boutistes des deux côtés.Les massacres inutiles du Chemin des Dames, près de chez nous, et les premiers fusillés pour l'exemple. Les responsables sont morts dans leur lit.

L'hydraulique douce ce sera pour 2018. Certains trouvent que c'est un peu long - il n'y a pas qu'Essigny . Il faut dire que depuis le remembrement le danger existait.

Les contre-fossés de la rigole du Noirieu et les berges de cette rigole présentent friques et désagréments. Là, nous sommes chez VNF qui ne semble pas prendre les choses avec détermination. De même, pour les terrains inondés de Yves et André, l'enquête est en cours.

L'agglo du Saint-Quentinois va poursuivre son enquête pour identifier les habitations non raccordées au réseau d'assainissement. Un fonds d'aide sera constitué ; il viendra s'ajouter aux autres moyens de financement. Il sera alors difficile de répondre que l'on n'a pas les moyens. Rappelons que cette opération incombe aux propriétaires.

La communauté d'agglomération est devenue l'Agglo du Saint-Quentinois après sa fusion avec la C32S (Communauté de communes du canton de Saint-Simon).

Nos projets, toujours les trottoirs et, si le conseil départemental pense à nous, la réfection des routes commencée il y a peu.

Merci au conseil municipal pour son travail et son soutien.

Merci aux employés communaux pour le travail fourni et leur dévouement (ils ne comptent pas leurs heures).

Merci à l'Agglo du Saint-Quentinois.

Merci aux enseignants, au personnel du syndicat scolaire, à Gisèle,

A vous tous, Essigny souhaite une excellente année et le plaisir d'être ensemble et solidaires.

Les vœux de la municipalité

Thomas Dudebout, conseiller départemental, a confirmé le volet de solidarité territoriale du département pour le réseau routier avec des subventions  pour la voirie très significatives, pour le développement de la fibre optique dans l'Aisne, même si ce développement est mis en œuvre par l'agglo sur son terroir.

L'élu a également mis en avant  la célébration  du centenaire de la bataille du Chemin des Dames.

Les vœux de la municipalité

Madame le sénateur, également conseiller départemental, en binôme avec Thomas Dudebout sur le canton de Saint-Quentin 2, a rappelé l'importance de la commune, du maillage fin qu'elle constitue envers les citoyens, du lien de proximité qu'elle maintient. Mais des communes unies pour des économies d'échelle, unies autour d'un projet de territoire.

A quelques moins d'échéances électorales importantes, Pascale Gruny a abordé d'autres sujets d'actualités tels les flux migratoires, le terrorisme.

Les deux conseillers départementaux ont informé l'assemblée de la prochaine tenue d'une permanence dans la commune le jeudi 2 février en fin de journée.

 

Les vœux de la municipalité
Jean Petit, notre jeune nonagénaire

Jean Petit, notre jeune nonagénaire

Les vœux de la municipalité

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact