Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 12:31

"Qui veut la peau de la ruralité ?"

C'est ainsi qu'hier le député Demilly de la Somme a interpellé le gouvernement notamment sur la réforme de l'instruction et de la délivrance de la carte nationale d'identité.

Finie la demande de carte d'identité en mairie

D'ici quelques semaines, il faudra se rendre dans une des mairies dotées d'un dispositif de recueil sécurisé. Sans doute, celles qui sont déjà équipées pour instruire les demandes de passeports.

Dans sa  réponse au député, le ministre de l'intérieur a déclaré qu'il s'agissait de lutter contre la fraude documentaire et de rendre un meilleur service aux citoyens. (Les secrétaires de mairie et les maires des "petites" communes apprécieront ! ndrl)

La  93ème et ultime délibération de la première séance-marathon de l'assemblée délibérante de la nouvelle "agglo du Saint-Quentinois" concernait justement une motion de soutien au maintien des services publics. Ils en ont bien besoin.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article

commentaires

PERTUS 22/01/2017 12:06

Toujours la même chose:
Des discours pour dire qu'on protège la ruralité et la réalité quotidienne qui fait qu'il est de plus en plus difficile de vivre en
zone rurale ou la plupart des services publics et privés ainsi que les commerces ont tous disparu.
Ajoutons le peu de pouvoir de décision des élus, la faiblesse des liaisons internet, télévision etc..., et on touche le fond.
Il nous reste (heureusement) les relations personnelles, entre amis, chez l'un ou chez l'autre ou au gré des rencontres...
Le but (non avoué, bien sûr) de toutes ces politicailleries est d'attirer le maximum d'électeurs dans les grandes villes, sous la
coupe des grands seigneurs de la politique.

guilbert 20/01/2017 08:16

Bonjour,
Je suis étonné que de telles mesures (législatives) puissent être votées par nos représentants.
A l'évidence ces députés et sénateurs nous représentent bien mal....! Ont-ils pensé comment ce renouvellement allait pratiquement se passer pour les personnes âgées habitant hors la ville ? Comment ces personnes, ne disposant pas de moyens de transport personnel, vont se présenter dans les lieux spécialement équipés pour recueillir les éléments nécessaires au renouvellement de leur carte d'identité?
Si à ça, vous ajoutez les horaires d'ouverture de ces lieux, je présage que ce ne sera pas simple pour eux.
Je peux comprendre que la sécurité a un prix, mais dans ce type de décision il convient de mettre en place les moyens nécessaires à la mise en œuvre de ces nouvelles règles.
Cessons d'aggraver l'isolement, tant décrié par ailleurs, de ces personnes par des mesures insuffisamment pensées. Je doute que les frais de taxi, inhérents à ce changement législatif, leur soient remboursés...
Bonne lecture....

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact