Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 08:00
Et l'oeuf ?

Plusieurs réponses sont parvenues au blog depuis la question posée il y a plusieurs semaines maintenant.

Régis Joube est passé en mairie avec un livre sur les oiseaux de nos régions. Il s'agirait sans doute de l’œuf d'une grive musicienne.

La grive musicienne. Photo LPO

La grive musicienne. Photo LPO

La foulque macroule au nid - La Fère - 29 mai 2016. (photo jph)

La foulque macroule au nid - La Fère - 29 mai 2016. (photo jph)

Le nid de la foulque macroule est une construction volumineuse faite de matières végétales amoncelées sur la végétation émergée, dans parfois 30 cm d'eau, parfois renforcé si le niveau d'eau s'élève. La cuvette intérieure est tapissée d'herbes. Il est placé assez haut et il est souvent bien visible. La femelle pond de 5 à 9 œufs plus gros et moins tachetés que ceux de la poule d'eau. Ils sont blanc cassé brillant avec quelques mouchetures. L'incubation commence avant que la portée soit au complet et dure un peu plus de trois semaines. Les œufs éclosent sur plusieurs jours. La plupart du temps, les premières portées sont pondues fin avril. Les portées de remplacement sont pondues jusqu'à fin juillet. Les jeunes restent au nid quelques jours puis ils sont répartis entre les deux parents. La femelle garde le nid avec sa moitié de portée et le mâle construit une plate-forme spéciale pour la sienne. Les jeunes s'alimentent seuls vers l'âge de 4 semaines et commencent à voler un mois plus tard.

Un héron faisant le pied de grue à Saint-Quentin - place de la gare - 1er juin 2016 (photo jph)

Un héron faisant le pied de grue à Saint-Quentin - place de la gare - 1er juin 2016 (photo jph)

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact