Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 08:00

Avant la normalisation demandée par la Poste pour faciliter la distribution du courrier, on trouve dans les archives différents noms que je vous laisse découvrir.

Si certains noms sont parlants, d'autres ne vous diront rien : le sentier Carcan : où se situait-il ? pourquoi ce nom ?

Rue de Saint-Quentin : elle fut également dénommée route de Saint-Quentin, Grand'rue et Grande-rue. On trouve aussi route de Remaucourt ou bien encore chemin de Remaucourt ou chemin de Morcourt. Pas sûr toutefois qu'il s'agisse à chaque fois de la rue de Saint-Quentin

Rue du 8-mai-1945 : c'est à la demande d'Henri VASSET, ancien de Rhin et Danube, que la rue venant d'Homblières et se dirigeant vers Fontaine-Uterte fut appelée ainsi. Elle a été rue ou route ou chemin de Fontaine-Uterte ou rue du Cimetière dans sa partie nord. Rue de la Gare et rue d'Homblières dans sa partie sud.

Rue du Tour de Ville : elle était également sentier du Tour de Ville, ou Tour de Ville (tout court) et rue de la Voirie. C'était autrefois l'axe routier principal de la commune.

Rue du Puits : Des puits, il y en avait une douzaine répertoriés dans les archives. Il s'agit là du puits factice réalisé en pierres blanches par Daniel DUMOUTIER, maire-adjoint. Il fut démonté lors des travaux sur le réseau d'eau et jamais reconstruit.

On la dénommait auparavant ruelle Nini et sa situation au-delà de l'eau de la Somme et de la rigole donne toute une série de noms aux adresses :

A la passerelle, Près du pont du canal, Pont du Canal, ruelle du Canal, Au dessus-du Canal (passerelle), le Long du canal, Ces adresses peuvent toutefois correspondre aux 3 maisons en contrebas de la rue du 8-mai-1945 près du canal.

Cette rue est désignée également par "rue de l'Ayau", déformation de "par-delà l'eau" pour désigner ce quartier de la commune.: "pas de l'ayau"..

Rue du Petit-Bois : ruelle Nini prolongée ou bien encore sentier Carcan.

Rue Marcel-Vilcocq : : la seule dénomination retrouvée est la raison sociale du lotisseur : CIL (lotissement). C'est Achille CAUDRON, conseiller municipal et habitant du lotissement qui proposa de dénommer cette rue dont la création (au milieu des années 1960) doit beaucoup à l'ancien maître d'école et secrétaire de mairie.

Rue des Champs-Clochers : C'était autrefois la rue ou le chemin du Tilloy. Cette voie était-elle également désignée par le chemin de Morcourt ou le chemin de Remaucourt ?

Rue du Vieux-Moulin : C'était le chemin de Bohain jusqu'à ce que le remembrement modifie le paysage rural. Le moulin à vent était situé sur la hauteur à gauche de la route actuelle.

Chemin vert : du nom du chemin qui se dirigeait vers Courcelles avant le remembrement.

Place du Millénaire : créée en 2010 à l'occasion du millénaire de la commune.

Ferme du Buisson : ou encore Au Buisson ou Roger-au-Buisson, dénomination attestée en 1865, du nom du propriétaire ROGER.

D'autres localisations font référence aux propriétaires, notamment pour les ouvriers agricoles qui habitaient souvent un logement modeste dans la cour de la ferme où ils travaillaient : "derrière la ferme Godefroy, ou bien encore Ferme Lux, Ferme de M. Gras, ferme Hoquet,....

D'autres adresses permettent de situer avec plus de précision la maison occupée : pla ce de la mairie, place, place de la Gare, au-dessus de la Gare, les Quatre-Chemins, "Coop La Fraternelle"

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact