Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 09:00

Pour moi, dès septembre 1943, commence mon activité de résistant. Ouvrier agricole le jour ; résistant la nuit - terroriste comme disaient les "boches". Je fais partie de l'équipe de sabotage de Fresnoy-le-Grand sous les ordres de Fernand COCHET (1) et Marcel MARÉCHAL (sous-chef de gare à Fresnoy-le-Grand et intérimaire à la gare d'Essigny-le-Petit (le titulaire souvent absent pour maladie.). Je participe personnellement à 4 sabotages sur 7 réalisés par le groupe, à des parachutages, au transport du poste émetteur de Mariette,etc...

Après une campagne betteravière mémorable, sous une pluie persistant d'octobre à fin novembre, chargeant à la fourche les remorques qui s'enlisent sans cesse, remorques qui sont livrées au centre de stockage de Courcelles pour l'usine d'Eppeville. Auparavant, en septembre, la ferme Dalongeville, grosse productrice de pommes de terre avec stockage dans tous les bâtiements de la ferme. Sitôt la campagne betteravière terminée, triage des pommes de terre, expédition en gare d'Essigny-le-Petit ; 2 remorques le matin, 2 remorques l'après-midi. La mise en wagons fermés puis plombés se faisait sur une voie dans la cour, face à la gare, près du silo à grains. Les expéditions étaient surtout adressées à des comités d'entreprise de grosses usines de la région parisienne qui crevaient littéralement de faim (les ouvriers) avec leurs tickets insuffisants.

A l'équipe d'expédition, je retrouve mes camarades d'école et ... de l'équipe de sabotage, plus précisément , de l'équipe de protection de celle-ci. Personnellement, je n'ai jamais touché à un rail, ni aux clés à tirefonds et éclisses. Notre boulot consistait à neutraliser les gardes-voies en faction le long des voies et, éventuellement, les patrouilles de G.M.R. (2) circulant à vélo pour s'assurer de la présence de ceux-ci à leurs postes.

Notre armement : chacun un gros colt américain et ... une grenade ; les mitraillettes Sten prévues ne sont jamais arrivées, du moins à temps.

Notre équipe se composait d'Émile FALENTIN, Serge ROUSSEAUX, Roger CALONNE et un Parisien (Roger ?), ouvrier chez Citroën, réfractaire planqué chez M. DALONGEVILLE, à l'ancienne maison de M. BOBOEUF (aujourd'hui -en 1994 - résidence Sainte-Colette, dons aux "Orphelins d'Auteuil" par Madame DALONGEVILLE).

 

Ce jour-là, 24 décembre,...

 

Marcel MARÉCHAL fut fusillé par les Allemands le 8 avril 1944 à Saint-Quentin

Marcel MARÉCHAL fut fusillé par les Allemands le 8 avril 1944 à Saint-Quentin

(1) Raymond BAZIN reviendra sur Fernand COCHET dans une annexe à son récit.

(2) G.M.R. : Groupe Mobile de Réserve : unités paramilitaires créées par le gouvernement de Vichy

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb - dans Les 1000 ans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact