Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 09:00

Le train 116 qui arrive à Saint-Quentin à 10 h 30 et à Chauny à midi, venant de Busigny, a rencontré sur la voie, à la hauteur de Croix-Fonsomme, onze wagons qu'un train de marchandises le précédant avait laissés en route, on ne sait comment, mais probablement par suite de la rupture d'une chaîne d'attelage.

Le garde-frein se rendit compte du danger que courait le train 116 et serra les freins assez à temps pour éviter une collision.

Le train 116 attacha le tronçon de convoi en détresse à sa locomotive puis continua sa route, poussant devant lui les onze wagons abandonnés, qu'il déposa à Essigny-le-Petit.

Cette manoeuvre avait provoqué un retard assez important, et il fallut que le 116  se garât pour laisser passer l'express 112, qui arrive à Paris à 12 h 50, après un court arrêt à Saint-Quentin, et cela au grand désespoir de plusieurs voyageurs allant à la capitale, et qui comptaient prendre cet express.

Force leur fut de se rabattre sur le train suivant et de s'accomoder d'un retard de plusieurs heures. Les autres voyageurs se sont beaucoup divertis de cet abandon de wagons qui, tout danger évité, n'était plus qu'un incident, sujet à commentaires et à plaisanteries faciles.

 

Extrait de la Lanterne (journal politique quotidien du 5 mars 1899) - Gallica

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb - dans Les 1000 ans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact