Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 08:00
Les menus et les féculents

Il devrait y avoir un féculent à chaque repas. On a entendu plusieurs fois ce reproche depuis la rentrée.

Souvent par féculent on pense riz, nouilles, pommes de terre.....

Pommes de terre pour accompagner les carottes braisées, le chou brocolis, les épinards,.... On peut alors s'attendre à voir passer directement dans la poubelle les carottes, le chou, les épinards pour de nombreux élèves.

Voyons pour la semaine à venir :

lundi : macaronis : ok

Jeudi : riz : ok

Vendredi : crêpe : produit céréalier donc féculent : ok

Reste le mardi : c'est le camembert accompagné d'une tartine de pain : le féculent est là avec le pain.

Et puis la "cantine", c'est au maximum 140 repas dans l'année pour 730 repas principaux (midi et soir). Alors l'équilibre peut se faire avec le repas du soir, voire le petit déjeuner ou le goûter.

Cantine : comment équilibrer la journée

Dès leur entrée en primaire, les enfants peuvent être amenés à manger à la cantine à midi. Prendre connaissance des menus permet d’adapter le dîner pour une journée équilibrée.

En France, un texte de loi (décret du 2 octobre 2011) impose que les menus servis en restauration scolaire ne soient ni trop gras, ni trop sucrés, avec des fréquences maximales recommandées pour certains aliments (feuilletés, panés, pâtisseries…).

Pour que les journées soient équilibrées, il suffit de se procurer les menus auprès d’un enseignant ou de la direction de l’établissement. S’il y a des féculents au déjeuner, on met des légumes au dîner et inversement, s’il y a du fromage, on prévoit un laitage. Et s’il y a de la viande ou du poisson, on évite le soir…

Et lorsqu’on a plusieurs enfants ? L’idéal est alors de proposer un dîner complet – avec crudités, viande ou poisson, légumes et féculents, produits laitiers variés et fruits – au sein duquel chacun trouvera son compte. Il faut bien sûr s’assurer de ce que les enfants mangent réellement. Un déjeuner trop léger peut conduire à un trop gros goûter qui déséquilibrera la journée. Quand un enfant a très faim à 4 heures, au lieu de doubler sa portion de biscuits ou autres aliments sucrés, il vaut mieux qu’il consomme un produit laitier et un fruit en plus.

(Source : la mutuelle générale).

La diversité alimentaire est l'un des principes de base d'une alimentation équilibrée : "mangez de toutes les couleurs".

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb - dans L'école
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact