Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 08:00

Il s'agissait des 7 gardes-champêtres qui se sont succédé depuis la fin de la 1ère guerre mondiale comme l'ont indiqué Jean Petit et LNP dans leur commentaire.

D'autres gardes champêtres ont sans doute sillonné les rues de la commune et les chemins du terroir pour que soit respectée la loi, avant la guerre mais les archives ne remontent pas avant la guerre à l'exception des registres de l'état-civil.

A l'instar de Norbert Calonne, ils exerçaient pour certains d'entre eux des tâches d'ouvrier d'entretien.

Aimable Couvez, le premier cité dans le registre des arrêtés du maire, a démissionné fin 1923 - début 1924.

C'est Alfred Defrémont, né le 9 octobre 1860 qui prendra sa place le 1er février 1924 pour 4 ans, jusqu'à son décès. Il était le grand-père maternel de Jean Petit.

Les gardes-champêtres suivants ont démissionné de leur poste sans que l'arrêté de nomination de leur successeur n'en indique la raison.

Il s'agit de Charles Fidel Gosselin nommé le 1er mars 1928, d'Auguste Gaudefroy, nommé le 16 juillet 1933, de Charles Martin nommé le 1er juin 1945, d'Alphonse Gillet le 1er mai 1949.

Le dernier fut Norbert Calonne nommé le 1er août 1961. Il le restera jusqu'au 31 décembre 1988. Quelques semaines plus tard, il est élu maire-adjoint lors du renouvellement du conseil. Il siègera à l'assemblée municipale jusqu'à son décès le 22 février 1997.

Les sept Essignyacois

Partager cet article

Repost 0
Publié par jphb - dans Les 1000 ans
commenter cet article

commentaires

arnaud 23/06/2015 21:39

j ai beau relire je voit pas mon nom

jphb 23/06/2015 22:43

On t'inscrit pour la prochaine formation et je t'offre le képi.

Présentation

  • : Le blog d'Essigny-le-Petit
  • Le blog d'Essigny-le-Petit
  • : Les nouvelles de la commune d'Essigny-le-Petit
  • Contact